Infos Togo TOGO-Affaire Madjoulba

« La vérité s’impose », selon Agbéyomé

Publié le mardi 10 novembre 2020, par Gabinho

Six mois après l’assassinat du Colonel Toussaint Bitala Madjoulba, l’enquête confiée au ministre Yark ne semble pas avoir bougé d’un pas, tant l’opinion publique ne sait rien de ce crime si non les informations déjà reçues dans les jours qui en ont suivi.

Le corps sans vie de l’ex-Commandant du 1er Bataillon d’intervention rapide (BIR), Madjoulba a été retrouvé dans une marée de sang au petit matin du 04 mai 2020 dans son bureau. Depuis lors, des voix et écrits des sociétés civiles et proches de la victime s’observent fréquemment et les autorités officielles ne l’abordent publiquement. Tout porte à croire que cette affaire se range aux oubliettes.

Si le Président « officiellement élu » du Togo, Faure Gnassingbé ne réagit pas à propos, ce n’est pas le cas du Président « démocratiquement élu » du Togo, Agbéyomé Kodjo qui ne cesse de rappeler que les auteurs de cet assassinat sont toujours en liberté.

« Le peuple togolais et spécifiquement les nawdeba sont dans l’attente du corps entier de leur fils Toussaint B. Madjoulba assassiné le 4 mai dernier pour des hommages dignes. La vérité s’impose sur ce crime odieux autant que tous les autres assassinats non élucidés à ce jour. », a déclaré ce jour, Dr Agbeyome Messan KODJO.

Yvette S. /T228