Infos Togo Face au silence du gouvernement

La STT se fait menaçante

Publié le mercredi 28 mars 2018, par

La Synergie des Travailleurs du Togo (STT) organise le samedi 31 mars prochain, une marche silencieuse de protestation à caractère pacifique à travers les artères de la ville de Lomé.

C’est à travers un communiqué adressé au président de la délégation spéciale de la ville de Lomé le 21 mars 2018 et rendu public ce lundi 26 mars que la nouvelle est tombée.

Cette marche selon le communiqué est organisée pour dénoncer le silence assourdissant du gouvernement face aux revendications sociales portées par la Synergie des Travailleurs du Togo (STT) et des syndicats des secteurs de la santé et de l’éducation. Pour toute réponse des autorités, poursuit le communiqué, des syndicalistes sont menacés et arbitrairement embastillés à Kara.

Ainsi, fort des dispositions de la loi n° 2011-010 du 11 mai 2011 fixant les conditions d’exercice de la liberté de réunion et de manifestation pacifique publiques, et au regard de la décision de l’Assemblée Générale de la STT du 15 mars 2018, la Coordination de la Synergie des Travailleurs du Togo, se propose-t-elle d’organiser une marche silencieuse de protestation à caractère pacifique pour dénoncer cette posture du Gouvernement.

Cette manifestation sera également l’occasion pour la STT d’exiger la libération immédiate et sans conditions de nos collègues retenus dans la prison de Kara.
Rachel D.