Infos Togo Transformation

La Start-up Alcoford Corporation et le pari de produire de l’alcool éthylique à partir du manioc

Publié le jeudi 28 novembre 2019, par Gabinho

Ce n’est pas l’ingéniosité qui manque au Togo. Et ce n’est pas le jeune entrepreneur togolais, Clifford Plastid Hoglonou porteur du projet de transformation du manioc en alcool, à travers sa start-up Alcoford Corporation, qui démentirait.

Pour en arriver à cette initiative entreprenariale, il a fallu pour Clifford de s’inspirer dans un premier temps de l’activité familiale qui consistait d’importer de l’alcool en vue de sa redistribution sur le marché togolais. Il partira donc du constat selon lequel, « on importe près de 80% de l’éthanol (un marché de plus de 500 millions de litres importés chaque année dans la CEDEAO), alors que des milliers de tonnes de manioc périssent dans les champs gérés par une population rurale pauvre », et lancera donc un business lucratif de transformation biotechnologique du manioc en éthanol. Pour ce jeune togolais qui se confiait à nos confrères de l’agence Ecofin, par ce canal, il espère pouvoir s’« assurer la croissance économique et le bien-être de la population rurale ». Et déjà d’ailleurs, dans un rôle de veille économique, il n’ignore pas la concurrence surtout étrangère. Il compte bien y faire sérieusement face.

Mais en attendant, il y a un autre avantage pour le projet entreprenarial de Clifford Plastid Hoglonou, qui, tout en fournissant de l’alcool éthylique pour des besoins médicaux, ravitaille également avec des stocks importants, les producteurs locaux de vins de palme, pour les besoins de leurs activités de production.

A ces derniers, Clifford, de par son génie entrepreneurial, évite de se ruer encore sur l’alcool médical que certains introduisent dans la production de leurs boissons. En tout cas, l’activité est bien florissante, en témoignent les carnets de commande des grossistes, et un réseau bien de distribution.

T228