Infos Togo Accidents de la circulation

La rumeur s’est confirmée

Publié le vendredi 16 juin 2017, par Gabinho

Ici en image, le grand contournement de Lomé ; la voie part du rond-point CIMTOGO pour Agoè avec deux pont aériens, respectivement à Kégué et à Agoè. Selon les dires, aucun jour ou du moins aucune semaine ne passe sans qu’il n’y ait un accident sur cette voie. Vrai ou faux ?

Les dires ont été confirmés hier avec le rapport des accidents de la route pour le compte du premier semestre de 2017. Même si le nombre d’accidents sur cette route n’a pas été donné, le nombre de morts accidentés en dit assez.

Sur 315 morts pour tout le Togo, Lomé et ses environs en ont enregistré 37. Les drames se sont respectivement produits sur cinq différentes routes, notamment le boulevard du Mono, le boulevard de la paix, le boulevard de la CEDEAO, le grand contournement et le boulevard Faure Gnassingbé. Le nombre le plus élevé est 8 morts et c’est sur le grand contournement que cela a été enregistré durant ces six premiers mois de l’année.

Par ailleurs, les 218 morts restants, ont été enregistrés sur les autres routes nationales. C’est la nationale N°1 (Lomé – Cinkassé) qui a fait le lourd score avec 128 morts. Lomé – Aného (nationale 2) vient en deuxième position avec 12 morts. Les 3ème et 4ème places sont occupées par Lomé-Kpalimé-Atakpamé (10 morts) et Tsévié-Tabligbo-Aného (10 morts).

Jacques GAGNON