Infos Togo Message d’un jeune artiste à ses collègues

« La musique togolaise est malade de ces aînés ou poids lourds qui soutiennent la dictature du célibataire polygame »

Publié le lundi 26 novembre 2018, par

C’est un message d’un jeune artiste à ses aînés mais également à ses autres collègues du monde de la culture au Togo. En tout cas, à chacun d’en faire son idée…

AUX ARTISTES AÎNÉS OU LEADERS QUI SOUTIENNENT LA DICTATURE TOGOLAISE

Si le Togo connaît l’alternance, c’est tous les Togolais qui bénéficieront des avantages. La vie va sourire aux artistes, et même à ceux qui sont à l’écart de cette lutte aujourd’hui. Car la musique togolaise est malade de ces aînés ou poids lourds qui soutiennent la dictature du célibataire polygame. Quand il y a une monstrueuse négligence de la musique togolaise avec l’insouciance de Faure par rapport aux conditions de vie des vieilles gloires on ne peut que déplorer la disparition de certains artistes. Les besoins des anciennes gloires sont ignorés. C’est quand elles meurent qu’on se souvient d’elles. Vous ne pouvez pas imaginer le nombre de vieilles gloires qui sont actuellement malades et qui sont laissées pour compte.

La culture togolaise est dans le coma. Regardez l’émergence de la culture de la côte d’ivoire ? Qu’est-ce-que vous proposez à votre ami Faure et quel est le résultat aujourd’hui ? Rien ! Il ne s’agit pas d’accompagner seulement Faure pour aller chanter dans les cafétérias japonais. Vous ne faites rien pour la musique togolaise ! Regardez le niveau de la musique togolaise par rapport à celui du Ghana, Côte d’Ivoire ou Sénégal ? Je m’abstiens de citer en exemple le grand Nigeria. Pourquoi êtes-vous complices du manque de la politique de l’émergence culturelle au Togo ? Qu’est-ce-que vous ramenez concrètement de vos voyages culturels ? Il ne s’agit pas seulement de célébrer 10 où 50 ans de carrière ou de se faire appeler Reine ou Empereur de la musique togolaise ! Vous voulez qu’on fasse seulement référence à vous quand on parle de la musique togolaise à l’international ? C’est ça ? Vous avez la conscience morte. Quel est votre intérêt de toujours soutenir une dictature si ça ne change pas ? Réfléchissez un peu pour comprendre finalement que la clé c’est l’alternance. Le président qui viendra, cherchera à sauver son image parce que ses actions seront comparées à celles de ces prédécesseurs. Vous êtes des leaders pour la musique togolaise mais vous ne pensez qu’à vos poches. Vous n’avez jamais plaidé la cause des jeunes artistes plein de talents de peur qu’ils atteignent vos niveaux. C’est quoi cette mentalité ? Le fond d’aide à la culture togolaise s’octroie par degré de militantisme. Elepossiblaa ? Les artistes engagés ne le bénéficieront jamais même si l’expert Jésus l’exige dans un rapport.

Vous artistes aînés ou leaders amis à Faure, vous faites vraiment la honte de la musique togolaise ! Les jeunes artistes ne peuvent pas avoir confiance en vous. Trop de déceptions ! Que faites-vous pour l’émergence de la musique togolaise si ce n’est pour voyager au côté de votre ami dictateur ? Vous contribuez au naufrage de la culture togolaise en soutenant cette dictature. Le peuple lutte pour cette alternance vous, vous boycottez cette lutte, le jour où vous lutterez pour vos concerts, vous ne verrez personne. Ne soyez pas hypocrites dans une dictature en faisant comme si de rien était. Vous êtes amis à Faure invitez-le à vos concerts et vous trouverez la somme que vous voulez pour vos projets. Ne pensez pas que le peuple est bête. Nous savons qui est qui et qui fait quoi au Togo. Même si les fonds récoltés à ces concerts que vous organisez vont faire ressusciter tous les morts au Togo j’y serai pas.

A. FIFA, REMINHO NAZA

N.B : image d’illustration prise sur le net