Infos Togo Agriculture / Mécanisation avec l’appui du PPAAO-Togo

La mini-moissonneuse batteuse, l’autre nouvelle invention de Guema Concept qui vient faciliter la tâche aux producteurs de céréales

Publié le dimanche 31 mai 2020, par Gabinho

Le PPAAO a pris fin depuis le mois de décembre dernier mais ses retombées sont là et marqueront encore pour longtemps sinon à jamais les secteurs de l’Agriculture, de l’élevage et de la pêche au Togo. C’est certain.

Investie dans la mécanisation de l’Agriculture togolaise, l’entreprise Guema Concept grâce à l’appui du PPAAO-Togo, vient proposer aux agriculteurs togolais dont entre autres les producteurs de céréales tels que le mil, le maïs et le riz, une mini-moissonneuse batteuse. Si ceux qui utilisent déjà cette innovation technologique introduite par cette entreprise basée à Sokodé dans la région centrale du Togo, en disent tant de bien, tant la technologie a boosté leurs activités, il y a lieu de de reconnaitre tout a été possible dans l’invention d’une telle machine parce qu’elle a pu bénéficier d’un appui technique et financier lors de la phase initiale et de celle additionnelle du PPAAO.

De ce que l’on peut retenir de cette mini moissonneuse batteuse, fruit du soutien du PPAAO à l’entreprise Guema Concept, elle est « générée pour résoudre les problèmes de main d’œuvre en milieu rural, de pénibilité du travail manuel, de faible rendement des cultures après récolte et des difficultés d’accès au champ avec les engins lourds ». Et comme spécificité, cette moissonneuse, avec une consommation de 0,8 à 1,2 litres de carburant par hectare, « a une largeur de coupe de 100 cm et un taux de perte totale inférieur à 3% et un ratio des impuretés inférieur à 10% avec une productivité de 667-1000 m² /h ». Il est révélé par le concepteur et autres utilisateurs que de par ses trois opérations distinctes à savoir la coupe, le battage puis le vannage, l’invention de Guema Concept facilite le travail mais aussi augmente les superficies cultivées et diminue le goulot d’étranglement lié au travail manuel et à l’accès au champ.

On ne peut que saluer cette nouvelle invention qui a germé grâce au PPAAO et qui ne vient que confirmer une fois de plus l’engagement de Guema Concept à « fabriquer des machines destinées à réduire la pénibilité des travaux poste récoltes ».
T228