Infos Togo Repression de manifestations estudiantines a l’UL

La LTDE deplore l’arrestation de six etudiants

Publié le samedi 17 juin 2017, par Gabinho

LIGUE TOGOLAISE DES DROITS DES ÉTUDIANTS (LTDE)

COMMUNIQUE

La ligue togolaise des droits des étudiants en collaboration avec les autres organisations estudiantines et les délégués généraux conscients de l’universite de Lomé informent le grand public Togolais que les autorités universitaires et gouvernementales, au mépris des franchises universitaires continuent toujours par réprimer les manifestations pacifiques des étudiants sur le campus de Lomé ce 14 , 15 et 16 juin 2017.
Cette situation a causé d’importants dégâts humains, plusieurs blessés, asphyxiés, des arrestations de six (6) étudiants pour ce vendredi. Nous rappelons que quatres(4) étudiants se trouvent actuellement à la prison civile de Lomé officiellement y compris SATCHIVI Foly.
La LTDE rappelle que le MEET ne fait qu’apporter son soutien comme des autres Organisations Estudiantines pour libérer les camarade détenus. Le Bureau Exécutif National de la Ligue Togolaise des Droits des Étudiants invite le MEET à revoir ses communiqués qui circulent sur les réseaux sociaux.
Sur ceux, la LTDE condamne avec rigueur la transformation de l’Université de Lomé en champ de bataille par des gendarmes, policiers et militaires et exige la libération immédiate et sans condition du Président SATCHIVI Foly, du Secrétaire au poste de sécurité, AMEGBEGNON Marius et les autres étudiants séjournant à la prison civile de Lomé comme ailleurs ; le retour des engins confisqués aux étudiants et demande aux agents de sécurité de cesser la maltraitance des étudiants dans les Cités au lieu de s’accrocher au déclarations mensongères et diffamatoires sur SATCHIVI par le professeur KOKOROKO et ses collaborateurs.
Par la voix de la LTDE , le collectif remercie tous les étudiants pour la détermination en leurs demandant de ne pas croire au communiqué du délégué général qui ne rassure pas les étudiants et appelle à nouveau à des manifestations pacifiques tous les jours(même dimanche) jusqu’à la libération des camarades et à la satisfaction de nos revendications.
SEULE NOTRE DÉTERMINATION PEUT LIBÉRER SATCHIVI "MANDELA"
*Pour le collectif,*

*Le Secrétaire Général de la LTDE,*

*Basile AMENUVEVE*

(+228) 92147688
97579311
93552281