Infos Togo 13ème réunion ordinaire du Conseil de l’Entente

La feuille de route 2018 et le budget au coeur des échanges entre les Experts à Lomé

Publié le mercredi 6 décembre 2017, par Gabinho

Les experts du Conseil de l’Entente sont en réunion depuis ce Mercredi 06 Décembre, à Lomé, pour leur 13ème réunion ordinaire. Cette rencontre d’échanges et de partage de trois (3) jours, va être en partie consacrée à la définition du programme d’activités et au projet de budget de l’organisation au titre de l’année 2018.

Selon la présidente du comité des experts du Conseil de l’Entente, Mme Abra AFETSE-TAY, cette rencontre est une occasion pour les experts du Conseil de l’Entente, d’évaluer l’état d’exécution des recommandations qui ont été faites au Conseil des ministres à la dernière réunion du Conseil.

« Le comité des experts se rencontre pour préparer les dossiers à soumettre au Conseil des ministres qui aura lieu le 10 décembre, donc nous avions certains points sur lesquels nous devons faire l’évaluation parce qu’à la dernière réunion qui s’est tenue ici même à Lomé en juillet, il y a eu des recommandations donc il est question de faire une évaluation sur l’état d’exécution de ces recommandations, de voir les manquements et comment remédier à ces manquements pour pouvoir avancer », a mentionné la présidente du comité des experts du Conseil de l’Entente.

Les recommandations qui ont été faites au Conseil des ministres à la dernière réunion sont entre autres, la sélection du nouveau commissaire aux comptes du Conseil de l’entente, les démarches en vue de l’opérationnalisation des accords de partenariat signés entre la CEDEAO, l’OIF, le groupe des Etats ACP et le Conseil de l’Entente, l’évaluation du plan stratégique 2013-2016, l’élaboration du plan stratégique 2018-2022 et le suivi des projets pilotes réalisés.

Pour toutes ces questions, Mme Abra AFETSE-TAY a émis le vœu que les débats de cette rencontre, apportent l’éclairage nécessaire et aboutissent à des propositions idoines qui permettent de surmonter les obstacles qui freinent encore la concrétisation de ces recommandations.

La présidente du comité des experts du Conseil de l’entente a poursuivi que les dossiers du Centre Régional de Formation pour Entretien Routier (CERFER), figurent également au menu des travaux de la cette session de fin d’année. « Le CERFER a engagé une réforme visant à devenir un Centre d’Excellence régional pour les métiers de la route et du chemin de fer et relever ainsi le défi de l’emploi des jeunes. Ses statuts révisés ont à ce sujet été signés par les ministres lors de leur réunion de juillet dernier », a expliqué Mme Abra AFETSE-TAY.

Par ailleurs, elle a exhorté les Etats membres du Conseil de l’Entente à régulariser leur situation financière vis-à-vis du Conseil de l’Entente.

De son coté, le Secrétaire Exécutif Adjoint du Conseil de l’Entente, Abdoulaye Mohamadou a affirmé que cette rencontre est placée sous le signe d’un nouveau départ. « En dehors des activités régulières qui sont à l’ordre du jour de cette réunion, nous allons également analyser les études de l’audit organisationnelles et institutionnelles du Conseil de l’Entente qui a été recommandé par la dernière section. Cette étude est importante parce qu’elle va faire le point sur l’organisation, sur les objectifs, sur la stratégie, sur la vision du Conseil de l’Entente pour les prochaines années. Elle ouvrira également la voie à l’élaboration d’un nouveau plan stratégique 2018-2022. Elle permettra également une autre innovation majeure de faire le point sur l’opérationnalisation des accords de coopération qui ont été signées avec un certain nombre d’organisations notamment la CEDEAO et les le groupe des Etats ACP », a précisé le Secrétaire Exécutif Adjoint du Conseil de l’Entente.

Rachel D./T228