Infos Togo A.G du SYNPHOT

La décision d’une nouvelle grève dès demain mardi déverse les femmes enceintes dans la rue

Publié le lundi 26 mars 2018, par

En Assemblée générale ce lundi matin au CHU Sylvanus Olympio de Lomé, les membres du SYNPHOT (Syndicat National des Praticiens Hospitaliers du Togo), insatisfaits des retombées de la rencontre la semaine dernière de certains de leurs responsables avec le ministre en charge de la Santé, Professeur Mustafa Mijiyawa, ont décidé de retourner en grève dès demain mardi.

Une grève qui visiblement entraine déjà la colère les femmes enceintes qui se sont déversées sur la route Lomé-Kpalimé, dans les encablures du CHU Tokoin, ce matin au moment même où se tenait l’AG du SYNPHOT.

Ces femmes, avant que la police n’intervienne pour disperser leur rassemblement ont proféré des mots violents vis-à-vis du gouvernement Klassou qui peine à apporter des réponses concrètes aux revendications des praticiens hospitaliers, d’un meilleur cadre de travail, d’équipement des hôpitaux entre autres.

Au terme des interventions, il a été convenu de la reprise de la grève à compter de demain mardi.
T228

N.B : Photo Anani FIFA