Infos Togo Discriminations sur le site de construction de CimCo dans la zone portuaire de Lomé

La colère monte au sein des ouvriers togolais d’Ayoki Fabricom

Publié le mardi 29 décembre 2020, par Gabinho

La colère a monté d’un cran ce Mardi au sein des ouvriers de la société indienne Ayoki Fabricon, en charge de la construction de la Cimenterie de la Côte ouest-africaine (CimCo), située dans la zone portuaire à Lomé.

Selon une information de nos confrères de Icilome, un mouvement d’humeur a éclaté ce jour, pour dit-on, dénoncer des traitements discriminatoires.

Les grévistes reprochent à la société indienne et ses responsables, la réduction constante du nombre de travailleurs togolais et leur remplacement par des ouvriers et manœuvres embauchés depuis l’Inde.

Affaire à suivre !
T228