Infos Togo Politique

La coalition ‘s’étonne’ du Sommet extraordinaire de la Cedeao sur la Guinée-Bissau

Publié le vendredi 13 avril 2018, par Gabinho

« Avez-vous aussi eu vent de la tenue à Lomé samedi d’un sommet extraordinaire de la Cedeao ? », interrogeait un journaleuse jeudi les responsables de la coalition lors du bilan de la deuxième journée de manifestation. Les concernés ont répondu par l’affirmative sauf qu’ils s’étonnent, selon la coordinatrice Brigitte ADJAMAGBO-JOHNSON.

De par les explications données par les leaders de la coalition, cet étonnement réside en le fait que c’est un sommet qui entend plancher sur une crise politique dans un autre Etat, alors même que celui qui devra présider les travaux est même en problème sans solution.

« Faure GNASSINGBE n’a aucune autorité morale à se mêler des problèmes des autres pas. Il n’arrive pas à régler ce qui se passe chez lui-même et il se propose de régler les problèmes des autres », a justifié la coalition.

Au-delà de cet étonnement, la coalition se félicite de la tenue même de la rencontre à Lomé, vu que le dernier jour de ses manifestations tombe sur ce même samedi.

« S’ils font venir les étrangers, ils verront que les choses ne vont pas bien dans le pas », a martelé Mme ADJAMAGBO.

Depuis le premier jour des manifestations, cela n’a pas été facile à la coalition et ses militants de pointer le nez dehors pour le moindre rassemblement. Le second jour, même pas la moindre envie de penser à une quelconque manifestation. Car, l’imposant dispositif sécuritaire pour réprimer la manifestation était en place.

En plus des dispositifs de sécurité pour le sommet, comment serait la ville ce samedi ? La manifestation pourra-t-elle se tenir avec une forte mobilisation comme l’a souhaité la coalition jeudi ?

Wait and see !

T228