Infos Togo Crise politique en Guinée Bissau

La CEDEAO se réunit en sommet extraordinaire à Lomé samedi prochain

Publié le jeudi 12 avril 2018, par

La crise politique en Guinée Bissau tout comme toute autre dans la sous-région ouest-africaine préoccupe la CEDEAO dont le Chef de l’Etat togolais, Faure Gnassingbé assure depuis 2017 la présidence tournante. Raison pour laquelle cette crise sera au coeur d’un Sommet extraordinaire le Samedi 14 Avril prochain à Lomé.

C’est donc en prélude à ce sommet que le ministre togolais des Affaires étrangères, Robert Dussey, président du conseil des ministres de la Cédéao, faisait partie d’une délégation de la CEDEAO hier mercredi dans la capitale bisau-guinéenne pour échanger les différents acteurs politiques du pays.

Ensemble avec le président de la Commission de la CEDEAO, Jean-Claude Brou et le chef de l’Etat guinéen, Alpha Condé, M. Dussey a rencontré et discuté avec le président José Mario Vaz, le président de l’Assemblée nationale et l’ensemble des acteurs politiques (le P5). Ils ont donc fait le point sur l’évolution de la situation politique conformément aux accords de Conakry.

Cette mission en vallait la peine dans la mesure où, malgré les sanctions prises par la CEDEAO contre 19 personnalités politiques du pays pour leur responsabilité dans les difficultés rencontrées dans le processus de normalisation, cette crise qui dure depuis deux ans continue de perdurer.

Le dossier de ce pays sera sur la table lors du Sommet extraordinaire de Lomé qui pourra donner des directives surtout que la législature actuelle prend fin ce mois d’avril et que ceci laisse place à des inquiétudes quand au devenir de ce pays de l’Afrique de l’Ouest.
T228