Infos Togo Réformes constitutionnelles au Togo

La CEDEAO désavoue le gouvernement et s’en remet au Rapport de l’Expert constitutionnaliste

Publié le lundi 19 novembre 2018, par Gabinho

Alors que depuis quelques jours, le gouvernement togolais a adopté un nouveau projet de réformes constitutionnelles soumis aux députés et dont nous avions entre temps proposé ici même le contenu intégral, la CEDEAO vient siffler la fin en renvoyant toutes les parties à se fier au rapport final des travaux de l’Expert constitutionnaliste, Alioune Badara Fall, commis par ses soins.

D’après un nouveau communiqué de l’instance sous-régionale, en date d’hier 18 Novembre 2018, en application des termes de référence de sa mission, « l’expert constitutionnaliste a préparé un Rapport en conformité avec les décisions du Sommet du 31 Juillet 2018 et avec la pratique en cours dans les pays de l’Afrique de l’Ouest. Conformément au mandat qui lui a été donné par le Sommet, ce rapport qui seul fait foi, a été transmis par la Commission aux deux Facilitateurs et aux Acteurs Togolais ».

Et malgré les mots durs des manifestants samedi dernier à son encontre, la CEDEAO par ce communiqué « réaffirme son engagement à continuer d’apporter son appui aux Facilitateurs et aux Acteurs Togolais dans leurs efforts de résolution pacifique et durable de cette situation ».

Tel étant le cas, la grande question est de savoir ce qu’il en sera quant à l’adoption des réformes, une fois que la formulation des réformes faite. En tout cas, pour ce que l’on sait, la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de la CEDEAO a notamment recommandé « l’adoption de ces réformes par la voie parlementaire en vue d’accélérer le processus de leur mise en œuvre. Le cas échéant ces réformes seront soumises aux consultations électorales ».
T228