Infos Togo 14ème mission d’appui à la mise en œuvre du PASA

La boucle est bouclée, des recommandations formulées pour la capitalisation des acquis

Publié le samedi 27 juin 2020, par Gabinho

La 14ème mission conjointe de la Banque mondiale et du gouvernement togolais sur la mise en œuvre du PASA (Projet d’Appui au Secteur Agricole), ouverte depuis le 22 Juin 2020, s’est achevée le 26 juin 2020. Et ceci, sur une bonne note.

En tout cas, situation de coronavirus et respect des mesures barrières oblige cette mission s’est déroulée surtout en visioconférence. Ainsi, depuis les bureaux respectifs de la Banque mondiale, de la coordination PASA et du site du cabinet du Ministère de l’agriculture de la production animale et halieutique, tout démarrera par un briefing du chargé du Projet auprès de la Banque mondiale, Erick Abiassi, et les autorités du Ministère de l’agriculture de la production animale et halieutique (MAPAH). Il a été par la suite question de partage par les Chefs d’équipe du PASA, à savoir ceux de la cellule de Suivi-évaluation en passant par la gestion financière, la cellule environnementale et sociale, la passation des marchés à la communication, sur les réalisations et les difficultés. Ce qui a donné lieu à des débats qui devront permettre de recadrer et réajuster les actions du projet.

Pour information, le PASA, dont le principal objectif est de réhabiliter et de renforcer des capacités productives des bénéficiaires dans les filières sélectionnées et de favoriser un environnement institutionnel propice au développement du secteur agricole, s’est déroulé au Togo en deux temps. D’abord une « phase initiale », exécutée entre 2011-2017 et qui a donné lieu à d’importants résultats positifs. Et ce sont ces résultats qui ont fait appel à une « phase additionnelle », qui s’est déroulée entre 2017-2020.

Alors que ce projet est en passe de s’achever, cette 14ème mission après examen de l’état d’exécution des principales composantes du financement additionnel du PASA est d’une importance capitale dans la mesure où, la mise en œuvre de ses recommandations devra permettre de capitaliser les acquis du projet tout en lui assurant résultats fiables et durables.

T228