Infos Togo Profanation des mosquées et des exemplaires de Coran au Togo

L’UMT dénonce et appelle à l’accélération de la procédure d’enquête pour situer l’opinion

Publié le mardi 7 août 2018, par Gabinho

Suite à la profanation des mosquées à Lomé et des exemplaires du saint Coran dans les nuits des 27 et 31 Juillet et 03 Août derniers, l’UMT (Union Musulmane du Togo) a décidé de sortir de son silence pour interpeller les autorités du pays à agir pour situer l’opinion et éviter que le vivre ensemble puisse être mis à mal.

Pour l’UMT, ""cette profanation des saintes écritures et la destruction des matériels de célébration de la prière dans les mosquées participent sans doute à entraver la liberté de culte des fidèles des mosquées vandalisées"" et donc, ""la répétition de tels actes met à rude épreuve la communauté musulmane"".

Elle invite dès lors la communauté musulmane du Togo ""à ne pas céder à ces provocations de ces bandes, à redoubler de vigilance dans la sécurisation des lieux de cultes et continuer à préserver des valeurs de tolérance et du vivre ensemble, lesquelles caractérisent la loi musulmane"". Les populations sont par la même occasion appelées ""à dénoncer auprès des autorités compétentes les auteurs de ces actes de vandalisme"".

Enfin, l’UMT et son président, tout en saluant la réaction du gouvernemment et les efforts déployés dans la recherche des auteurs de ces actes ignobles, encouragent ""à accélérer la procédure d’enquête afin de situer l’opinion, avec la ferme conviction de mettre fin à ces actes de délinquance dont le dérapage serait préjudiciable à la paix sociale et la quiétude religieuse"". Aussi demandent-ils à ces mêmes autorités de ""redoubler d’effort dans.la sécurisation des lieux de culte dans notre pays"".

Enfin, l’UMT remercie les frères et soeurs des autres religions qui les ont ""soutenu dans cette période douloureuse"".
T228