Infos Togo ELECTION DES MAIRES ET ADJOINTS / Projecteurs sur le cas Commune Golfe 2

L’indispensable alliance C14-Voix des Sans Voix-Coalition CAR-Nid pour barrer la route à UNIR

Publié le mardi 3 septembre 2019, par Gabinho

Après les élections locales dans les 117 communes du Togo, place aux alliances pour prendre la tête des communes là où la majorité n’a pas été remportée au terme des votes et des résultats proclamés. Dans cette optique, il ne faut pas exclure que si dans plusieurs communes le parti au pouvoir UNIR a l’avance pour prendre les commandes, il y en a surtout dans Lomé-Golfe qui peuvent basculer dans les mains de l’opposition, pourvu que l’on s’y prenne au mieux et que les consignes de vote soient respectées. Entre autres de ces communes en question, il y a celle de Golfe 1, Golfe 2, Golfe 4 et dans une moindre mesure Golfe 5. Pour ce qui nous intéresse ce jour, c’est Golfe 2.

Les alliances sont indispensables
Si on prend le cas de cette commune de Hédzranawoé, il est clair qu’une chaine C14-La Voix des Sans Voix-Coalition rénovée CAR / NID, peut déjà faire basculer cette commune aux mains de l’opposition togolaise, et donc empêcher UNIR de poser aussi ses empreintes sur cette commune.

Selon les informations dignes de foi, la C14 (5 conseillers), La voix des sans Voix (3 conseillers) et la coalition CAR / NID (2 conseillers) ont le quorum majoritaire pour diriger la commune du Golfe 2 qui compte 19 conseillers. Avec cette alliance, le parti UNIR sera empêché d’accéder au directoire du bureau de cette mairie. Donc le maire et ses deux adjoints seront à l’actif de cette coalition.

Mais la grande interrogation, est-ce que les consignes seront elles respectées ?
On attend de voir mais les projecteurs sont braqués sur les conseillers de ces deux coalitions qui se réclament tout le temps d’être du côté du peuple ou du moins, de voir la gouvernance changer de main au Togo. C’est le moment de le prouver.
L’heure de vérité a donc sonné pour la C14, la Coalition rénové ainsi que pour la Voix des sans voix dont les responsables où membres de cette liste indépendante ont toujours crié sur tous les toits la mauvaise gestion de la chose publique. Messieurs, à vos bulletins de vote.

C’est une heure de vérité qui a en tout cas sonné également pour l’UFC, le NET, le MPDD, ou encore d’autres indépendants dans les communes de Golfe 1, 4, 5 et autres communes où l’opposition est en avance, de faire constater leur attachement aux intérêts des populations. En tout cas, la roue de l’histoire tourne et ne s’arrêtera pas de tourner à cette seule élection locale et celle des maires et leurs adjoints. Et le peuple sera toujours là pour jouer à l’arbitre.

Comprenne qui pourra.
T228