Infos Togo Volontariat au Togo

L’édition 2018 du concours de « Meilleur volontaire de l’année » lancée par l’ANVT

Publié le mardi 10 juillet 2018, par Gabinho

Motiver les volontaires aussi bien nationaux qu’étrangers sur le sol togolais, c’est l’objectif d’un concours initié depuis déjà deux ans par l’ANVT (Agence Nationale du Volontariat au Togo), à l’endroit de ces jeunes hommes et femmes qui ont accepté mettre leurs compétences au service des communautés togolaises.

Le lancement de la 3ème édition de ce concours a été effectué ce mardi à Lomé, au cours d’une conférence de presse qui a été l’occasion pour le Directeur général de l’ANVT, Omar Agbangba de fixer les hommes de médias sur les motivations réelles de ce concours dénommé « Meilleur volontaire de l’année ».

De ses explications, il en ressort qu’il s’agit d’un concours qui met aux prises les volontaires exerçants dans divers domaines à sa voir, la santé, l’éducation, l’agriculture-environnement, l’équité genre, l’animation sociale ... Entre autres critères de participation, il a énuméré le fait d’être « une personne physique, volontaire national résidant au Togo, ayant une expérience ininterrompue de volontariat national et internationale étant toujours en mission ou ayant fini sa mission de volontariat », « justifier ses coordonnées, ou celles du responsable de structure d’accueil, et identités complètes ».

Pour ce qui est de la participation des volontaires étrangers à ce concours, M. Agbangba a indiqué que ces derniers sont acceptés « parce que contribuant au développement du pays » et leur volonté au niveau de l’agence « est de les voir se sentir aussi impliqués ». Et pour disposer de plus d’informations sur ledit concours ouvert du 10 Juillet au 10 Août 2018 et postuler, les volontaires sont conviés à se rendre sur le site de l’agence togoanvt.org, ou à la direction générale à Lomé, ou dans les centres régionaux de volontariat.

En attendant, pour cette édition, l’ANVT et ses partenaires dont l’UE ont mis les petits plats dans les grands pour une revalorisation des prix. Des prix qui pour cette édition seront au nombre de 8 et vont de 200.000 F CFA à 1.000.000 F CFA, dont un prix pour la meilleure volontaire décerné par l’UE.

Des dires du premier responsable de l’ANVT, contrairement aux 300 dossiers de candidats qui ont pu compétir, pour cette édition, ils attendent un millier de dossier de candidatures pour le sprint final.

Pour information, le concours est sous la supervision d’un jury, étendu aux partenaires France volontaires, Volontaires ONU, Peace corps, qui, après étude de dossiers soumis par les candidats sur toute l’étendue du territoire, aura à sélectionner 10 meilleures missions (candidatures) qui feront, pour ce qui est de la deuxième étape, l’objet d’un reportage photo et vidéo afin d’apprécier les candidatures à travers les éléments (vidéos et témoignages). Ensuite, 5 finalistes seront retenus par addition des notes de l’étude des dossiers et de celles attribuées après visualisation des capsules vidéo et de la note provenant du SMS voting.

Comme pour les deux précédentes éditions, les prix seront décernés aux lauréats en décembre prochain, lors des activités marquant la célébration de la Journée internationale du Volontariat. Ils viendront succédés aux lauréats de 2017, Mlle Grâce Attignon, directrice du foyer AGAR à Agomé-Tomégbé (Kpalimé) lauréate du prix spécial offert par la Délégation de l’Union européenne au Togo et, Kokou Dowossou, enseignant au lycée de Djon, dans l’Akébou, lauréat du prix du Meilleur volontaire 2017.

Le concours national « Prix du volontaire de l’année » a pour objectif principal, la valorisation de l’engagement volontaire et spécifiquement, il vise à « répertorier les actions volontaires pertinentes et en faire un modèle d’engagement référentiel », « informer le public sur les actions des volontaires et leur rôle dans le développement durable », « récompenser les volontaires qui se sont illustrés dans le cadre de leur mission et enfin » et enfin, « susciter la mobilisation populaire et citoyenne autour des actions volontaires pour en faire un puissant levier de développement ».

En 7 ans de vie, il est à noter que le Volontariat au Togo a permis d’abord par le PROVONAT puis par la suite sous la direction de l’ANVT de mobiliser plus de 11.000 jeunes togolais.
T228