Infos Togo Traite des personnes et du trafic illicite des migrants

L’ASFEEN a entretenu les femmes de Djidjolé

Publié le vendredi 6 avril 2018, par

« De la traite des personnes et du trafic illicite des migrants par terre, air et mer », tel est le thème d’une causerie débat autour duquel l’Association des femmes pour l’épanouissement des enfants (ASFEEN) a entretenu ce 04 Avril 2018 des femmes du quartier Djidjolé à Lomé.

Cette séance qui rentre dans le cadre de la campagne d’information et de formation de l’Association vise à sensibiliser les femmes au sujet de la traite des personnes.

A la fin des échanges, les responsables de l’association nont pas caché leur satisfaction vue l’écoute et l’intérêt dont a fait montre l’assistance.

« Ça a été une réussite. Les femmes ont fait des témoignages qui nous ont édifiés et enrichis notre présentation. Nous sommes ravis de constater quelles ont aimé le sujet. Mais bien plus, elles ont souhaité que ce soient des séances régulières et périodiques afin que nous puissions les entretenir sur diverses thématiques qui leur tiennent à cur notamment la gestion foyer, le droit des enfants, la question du genre », a confié Affassinou Yao, le chargé de programme au sein de l’ASFEEN.

Même satisfaction de la part des participantes.

« Ils nous ont entretenu sur comment en tant que femme nous devions prendre soin de nos enfants, et surtout comment éviter que nos filles ne soient victimes de la traite dans les pays du Golfe ou au Gabon. C’est très intéressant ces débats », a déclaré Mme Ajavon Djigbodji.

Même son de cloche de la part de sa voisine. « A notre époque il n’y avait pas ces choses. Aujourd’hui le monde est rempli de faussaires qui miroitent des choses à nos enfants quils en font des victimes des traites. Cest bien que ASFEEN nous le rappelle de temps en temps ces enseignements, nous allons mettre en application ces conseils pour ne pas vivre ses expériences désastreuses », a pour sa part déclaré Célestine Apédo.

Le traite des personnes selon le code pénal togolais est le fait de recruter, de transporter, de transférer, d’héberger ou d’accueillir des personnes, par menace de recours ou le recours à la force ou à d’autres formes de contrainte, par enlèvement, fraude, tromperie, abus d’autorité ou d’une situation de vulnérabilité ou par l’offre ou l’acceptation de paiements ou davantage pour obtenir le consentement d’une personne ayant autorité sur une autre aux fins d’exploitation.

Créée en 1999, l’Association des femmes pour l’épanouissement des enfants (ASFEEN) a pour but duvrer pour l’épanouissement intégral de l’enfant et à l’autonomisation de la femme.
T228