Infos Togo Politique / Crise togolaise

L’appel des « Templiers » aux Togolais

Publié le mercredi 19 décembre 2018, par

Aujourd’hui à la veille des élections législatives de demain Jeudi, scrutin que conteste la Coalition des 14, le Mouvement « Les Templiers » a jugé utile de s’adresser aux Togolais...

COMMUNIQUÉ du Mouvement « Les TEMPLIERS »

Togolaises et Togolais,

Depuis le 19 Août 2017, le Togo traverse une crise politique. Nous nous inclinons devant la mémoire des âmes qui sont fauchées suite aux manifestations violentes par endroit qui ont accompagnés cette crise.

La CEDEAO étant dans son rôle d’assister les États membres en pareilles situations a présenté une feuille de route de sortie de crise lors de la Conférence des Chefs d’État et de gouvernement le 31 juillet 2018 alors que le mandat de l’Assemblée Nationale sortante tirait à sa fin. Cette feuille de route tout en prônant le dialogue et l’apaisement au sein de la classe politique togolaise en général, a relevé que les élections législatives devraient se tenir le 20 Décembre 2018. Plusieurs points étaient inscrits dans la feuille de route au-delà des mesures d’apaisement, sont axés sur les réformes institutionnelles et constitutionnelles.

Concernant les mesures d’apaisement consistant à la libération des détenus politiques, il est prévu une accélération de traitement des dossiers de ces citoyens. Plusieurs sont libérés. Nous exhortons le gouvernement a continuer dans cette logique dans le respect des lois qui régissent l’organisation et le fonctionnement de notre État.

S’agissant des réformes, la voix légale d’opération et d’opérationnalisation étant celle parlementaire, les Togolais ont constaté avec amertume que l’Assemblée Nationale sortante a prouvé ses limites sur ce sujet.

Fort de ce constat, le Mouvement « Les Templiers » a tout au long de cette crise soutenu la tenue effective des élections législatives le 20 Décembre 2018.

Nous remercions Dieu pour le démarrage et la poursuite du processus électoral dont le tournant décisif se prononcera le 20 Décembre 2018.

Malheureusement, une partie de l’opposition notamment la Coalition de 14 partis de l’opposition a choisi de boycotter ces élections qui ne sont qu’une expression démocratique. Ce boycott étant un choix politique, nul ne saurait s’y opposer.

Depuis le 4 Décembre les partis politiques et les indépendants qui ont foi en la démocratie se sont lancés dans la conquête de l’électorat à travers une campagne. Nous leur souhaitons une bonne chance et que le Togo gagne !!

Nous remercions le gouvernement sous la houlette du Président de la République pour les efforts engagés dans le but de faire prospérer le processus électoral.

Le Mouvement « Les Templiers » lance un appel à tous les citoyens à faire preuve de bon sens et de retenue par l’acceptation et le vivre ensemble gage de la démocratie.

Tous ceux qui ont trouvé nécessaire de se faire recenser iront voter dans la paix. Rien ne vaut la paix, c’est la seule richesse que nous avons en partage sur la terre de nos aïeux.

Nous prions le gouvernement de prendre toutes ses responsabilités afin de garantir un esprit de quiétude, de confiance et de sérénité à l’endroit des populations qui iront aux urnes. Nous saisissons cette opportunité pour remercier le Ministre de la sécurité, pour l’instauration d’une « force spéciales élections 2018 » (FOSE 2018) qui fait un travail formidable sur le terrain.

À la veille de l’accomplissement de leur devoir civique par nos vaillantes forces de défense et de sécurité relatif aux législatives du 20 décembre 2018, le Mouvement « Les Templiers », dans sa vocation de sentinelle de la conscience lucide citoyenne togolaise, tient à adresser la présente exhortation à tout le peuple togolais, de Lomé à Cinkassé, en ces moments graves de notre histoire mouvementée mais sereine de promesse en l’avenir.

À nos frères en uniforme : courage et bonne chance !

Aux contestataires des présentes élections : nous respectons leur mot d’ordre de boycott mais nous les invitons au respect du pluralisme, du choix libre du citoyen et de la non-violence ;

À tout le peuple : d’user de son droit de vote ; c’est un devoir civique.

À tous, paix, responsabilité et républicanisme.

Bonne chance à tous les candidats et que le meilleur gagne pour un Togo prospère.
Au lendemain de ces élections c’est le Togo qui gagne.

« TOGOLAIS VIENT BÂTISSONS LA CITÉ »

Lomé, le 18 décembre 2018
Jean Luc Koffi HOMAWOO
Maréchal du Mouvement « Les Templiers »