Infos Togo Rentrée scolaire 2020-2021 / Golfe 1

L’Adjoint au maire, Espoir Koudjodji vole au secours des élèves des familles défavorisées avec des kits scolaires

Publié le lundi 2 novembre 2020, par Gabinho

Conformément aux idéologies des Forces Démocratiques pour République « être solidaire les uns envers les autres », parti dont il est membre, le 3ème adjoint au maire la commune de Golfe 1, Espoir Koudjodji, a démontré sa solidarité envers les jeunes élèves issus de familles défavorisées de la zone de Be ce dimanche 1er Novembre 2020, veille de la rentrée scolaire. Ce fut en présence du Chef canton de Bè, Togbui Aklassou Adela IV, du Maire principal de la commune de Golfe 1, Joseph Gomado, du premier responsable du parti les FDR, Me Paul Dodzi Apévon ainsi que de certains cadres du parti.

Venant de 11 quartiers dans la zone de Bè, ils sont plus de 120 apprenants à bénéficier de cette action solidaire.

« Cet après-midi nous avons soutenu plus de 120 élèves de notre commune ils sont venus de 11 quartiers pour la première zone parce-qu’ ils sont au total 360 enfants que nous voulons soutenir, nous les avons répartir en quatre 4 zones et c’est la première zone que nous avons fait cet après-midi. L’idée, vous savez que les cinq doigts ne sont pas les mêmes et la rentrée demain il y’a des parents qui éprouvent des difficultés pour pouvoir assurer une bonne rentrée pour les enfants. Nous avons fait ce travail avec les CDQ et les chefs pour pouvoir détecter ces enfants dont les parents sont en difficultés ils sont une dizaine par quartiers, pour notre commune nous avons 36 quartiers et donc suite à ce travail nous avons réuni pour les 11 quartiers de la première zone plus de 120 enfants parce-que pour certains quartiers qui sont plus grand on a dépassé plus de 10 », ainsi s’exprimait Espoir Koudjodji.

Cette initiative de bienfaisance à l’entendre a pris source des valeurs des FDR. « Cette idée de soutien tire d’abord sa base dans notre idéologie puisque je suis un élu du parti des (FDR) Forces Démocratiques pour la République donc pour les FDR, la solidarité est une valeur cardinale c’est-à-dire nous devons nous soutenir, mais vous savez que nous vivons une situation particulière liée à la pandémie de coronavirus. La pandémie a plombé toutes les activités donc les parents sont plus en difficultés, avec nos petits moyens nous avons pensé aider ses parents qui éprouvent de difficultés donc c’est avec grande joie que nous faisons cette action. C’est une action de bienfaisance qui tire sa base de notre volonté d’aider mais également de notre idéologie qui consiste à être solidaire les uns envers les autres » a souligné l’élu local.

Mais avant tout, les attentes de l’élu local se veulent modestes, accroître le taux de réussite scolaire des élèves à la fin de l’année et mobiliser les populations au respect des mesures barrières liées à la pandémie virale de Covid-19.

« Il faut dire aux enfants d’être très assidus parce-que si nous déployons nos maigres efforts pour pouvoir les accompagner c’est qu’ils aient de bons résultats à la fin de l’année », a-t-il indiqué, et d’ajouter « mais la rentrée se présente dans une situation particulière liée à la pandémie du coronavirus je voulais attirer l’attention de tous ceux qui sont présents et les mesures éditées par le Gouvernement et le monde sanitaire ».

Consciente de l’importance de ce geste, l’une des bénéficiaires a promis de répondre aux attentes des initiateurs en faisant un bon usage des fournitures, travailler encore plus, pour de bons résultats en fin d’année.

Il faut rappeler que l’initiateur compte toucher 360 enfants démunis répartis en quatre zones : Zone de Bè, Bè Kpota, Kangnikopé et Katanga puis Klobatèmé.

Bonne rentrée scolaire à tous les apprenants.


Severin A.