Infos Togo Fêtes de fin d’année

L’ACB sera aux petits soins des enfants démunis d’Agbélouvé

Publié le jeudi 19 décembre 2019, par Gabinho

Pour les fêtes de fin d’année 2019, les enfants démunis d’Agbélouvé Atiho, dans la préfecture de Zio, ne seront pas des laissés pour compte. Et pour cause, dans la dynamique de concourir à l’épanouissement des jeunes enfants togolais, et de contribuer à leur mieux-être sur tous les plans, l’ACB (Association Clémence et Bénédiction) dirigée par Ekui Sallah, a décidé de leur offrir le 24 Décembre prochain, des vivres et non vivres.

L’annonce de cette opération a été faite ce Jeudi au cours d’une rencontre avec la presse. « Le 24 Décembre, nous serons à Agbélouvé, dans le quartier d’Atiho où 25 enfants démunis auront droit à des vivres et non vivres pour leur permettre de célébrer la fête de Noël », a annoncé le Secrétaire général de cette association, Jules Yao Agbo.

Il a justifié ce geste par la disponibilité de leur association depuis son port sur les fonts baptismaux, à travailler avec tous les enfants et les jeunes sur toute l’étendue du territoire national. « Nous avons pris sur nous de faire la fête avec ces enfants pour que ces enfants oublient un tant soit peu leur situation de démunis. Ce sont nos visites dans certaines localités qui nous permettent de répertorier ces enfants que nous nous décidons d’accompagner, a précisé M. Agbo.

Evoquant les activités antérieurement réalisées par cette association, ce responsable a indiqué que les activités faites sont des sensibilisations des jeunes à apprendre un métier ou à aller à l’école, des dons à la prison civile de Lomé, à l’Hôpital psychiatrique de Zébé, à Ségbé.

Pour l’année 2020 qui s’annonce et que l’ACB place sous le signe d’une présence accrue sur le terrain, cette association qui a une représentation en Suisse compte « octroyer une fontaine à un village, c’est en étude, des tables banc aux élèves, des poubelles à l’effigie de l’association aux établissements scolaires, tables aux enseignants ». Ce sera d’après le Secrétaire général de l’ACB, une manière de « répondre à ces besoins qui ont été répertoriés ».

T228