Infos Togo Agroéconomie

Komlan, de la Géographie ruraliste à la transformation de tomates, ananas,… à l’élevage et à l’aquaculture

Publié le jeudi 7 mai 2020, par Gabinho

De jeunes agripreneurs, le Togo en compte désormais par centaine et par milliers à travers tout le pays. De ces jeunes qui se dévouent désormais pour la terre, l’élevage et la pêche, il y a bien Rémi Komlan Adégnon. Géographe Ruraliste de formation, également Expert en développement communautaire, coach formateur en entrepreneuriat du développement, le jeune homme à travers son projet de Centre Agropastoral Emmanuel Kom, installé dans la préfecture de Vo, au Sud Togo, passe de la théorie à la pratique en abandonnant partiellement son manteau de Géographe ou de coach.

Comment en est-il arrivé là ? Interrogé par nos confrères de Vert-Togo sur ce qui a motivé son option pour la transformation des tomates, voici ce qu’il en dit : « La culture de la tomate est l’une des cultures les plus répandues en Afrique et en particulier au Togo. Le constat est que cette denrée alimentaire produite par les paysans pourrit chaque année faute de preneurs entraînant la paupérisation de nos chers parents. D’un autre point de vue, la quasi-totalité des concentrés de tomates sur le marché ouest africain est produite en chine ; chose anormale si nous voulons créer des emplois et construire une économie compétitive. Et d’ailleurs nous avons toutes les preuves des conditions sanitaires douteuses dans les usines de fabrication et de conservation de ces tomates mélangées avec des colorants. Le centre Agropastoral Emmanuel se fixe comme défi de lutter farouchement contre ce phénomène cyclique en transformant la quasi-totalité des tomates cultivées au Togo en concentré de tomate Made in Togo ».

Pour le jeune Adégnon, « il est temps que nous tournons dos à ces produits intoxiqués en l’occurrence les concentrés de tomates qu’on nous envoie de l’extérieur ». Et d’après lui, « les Togolais ont droit à de meilleurs produits agroalimentaires. Les Togolais ont droit à une meilleure santé et de surcroît ont le droit de vivre longtemps. Raison donc pour le jeune entrepreneur agricole de faire la promotion de concentrés de tomates produits sur le sol togolais et à partir de tomates produits au Togo. Il s’agit bien des tomates de marque TOMATE RETO, propriété de son centre agropastoral Emmanuel Kom.

D’après les explications du Géographe de formation, désormais Agripreneur, « opter pour le concentré de tomate bio, RETO, c’est opter pour une excellente santé de mes compatriotes ».

De par sa présentation, le Centre Agropastoral Kom est une entreprise spécialisée dans l’agroalimentaire » qui a en son sein, trois départements à savoir, celui de « la transformation des produits tropicaux périssables (la transformation de la tomate en concentré de tomate dont la marque est TOMATE RETO, la transformation des fruits comme l’ananas, le fruit de la passion et la carambole en jus embouteillé tout ceci de façon naturelle et bio) », celui de « la production animale et végétale (élevage des volailles, lapins et culture des légumes) et enfin celui de l’aquaculture. Outre son site de Vogan, le Centre Agropastoral Emmanuel Kom a une direction basée au quartier Djidjolé en plein cœur de Lomé.

T228