Infos Togo Saisine du Tribunal par la HAAC pour Retrait de récépissé de l’Indépendant Express

Isidore Akollor, pdt du PPT : « Pourquoi on est allé à l’extrême qui est le retrait de récépissé du journal » ?

Publié le mercredi 6 janvier 2021, par Gabinho

C’est la grande interrogation à 100 points à laquelle seule la HAAC et ceux qui y siègent peuvent répondre. En conférence de presse ce jour à Lomé, le PPT (Patronat de la Presse Togolais) a marqué son désaccord avec cette décision de la HAAC de lancer près du tribunal de première instance de Lomé, un processus de retrait de récépissé du Journal l’Indépendant Express dans cette affaire dite de vol de cuillères dorées.

Si ce patronat se refuse de condamner la décision, il juge toutefois excessive saisine du Tribunal de 1ère instance de Lomé aux fins du retrait du récépissé du journal dans cette affaire, faite par l’instance de régulation des médias au Togo.

« Nous ne condamnons pas la décision de la HAAC, mais nous la trouvons excessive. Nous ne donnons pas non plus carte blanche à cette décision. Nous pensons qu’il y a des étapes dans la mise en demeure d’un organe. Nous ne comprenons pas pourquoi on est allé à l’extrême qui est le retrait de récépissé du journal », déclarait ce jour le président du PPT, Isidore Akollor.

S’il reconnait à la HAAC au-delà de la régulation, la mission de « garantir et d’assurer la liberté et la protection de la presse », il a poursuivi que « Rien ne présageait la lourde sanction de la HAAC, tendant à la fermeture définitive de l’entreprise de presse l’Indépendant Express, avec pour corollaire, la mise au chômage de son personnel et des journalistes en cette période anxiogène de la Covid-19 ».

Le PPT dit donc en appeler la HAAC à revoir sa décision en allant dans le sens de la réduction d’une telle sanction qui sonne très lourde.

T228