Infos Togo Politique / Echec du dialogue inter togolais ?

De retour d’Accra, l’opposition confirme ses manifestations de trois jours

Publié le mardi 10 avril 2018, par

A la suite de Jean-Pierre FABRE, président national de l’Alliance Nationale pour le Changement (ANC) et chef de file de l’opposition qui dans un message en date du 08 Avril dernier invitait les Togolais à prendre massivement part aux manifestations prévues pour les 11, 12 et 14 avril prochains, c’est la Coalition des 14 qui dans son ensemble a appelé ce mardi à la mi-journée la population à répondre nombreuse aux manifestations de cette semaine. Au cours d’une rencontre avec la presse où les responsables de la C14 ont fait le point sur leur déplacement sur Accra Lundi pour rencontrer le médiateur, ces partis ont confimé la tenue de ces marches qu’ils veulent comme un signal fort à Faure Gnassingbé dans son obstination à demeurer au pouvoir.

Bien que ces manifestations fassent l’objet d’interdiction du gouvernement M. FABRE demande aux populations de se mobiliser davantage afin de montrer ta force et ta supériorité sur la bêtise humaine que le pouvoir RPT/UNIR tente d’institutionnaliser dans notre pays.

APPEL DU CHEF DE FILE DE L’OPPOSITION, JEAN-PIERRE FABRE, AUX MANIFESTATIONS DE LA COALITION LES 11, 12 ET 14 AVRIL 2018

Vaillants combattants de la liberté,
Mes chers compatriotes,

Notre coalition des 14 partis de l’opposition a décidé de reprendre les manifestations pour vous faire le point précis du déroulement du dialogue, et démontrer une fois encore à la face du monde, notre rejet absolu de la dictature des GNASSINGBE au Togo.

Comme vous le savez, faisant la preuve de sa bonne volonté, à la demande du Facilitateur, la coalition a accepté d’observer une trêve en suspendant les manifestations pendant le déroulement du dialogue commencé le 19 février 2018.

Si malgré cette trêve et les efforts louables déployés par le Facilitateur au cours de cette trêve, ce dialogue traîne en longueur, c’est essentiellement en raison des situations de dilatoire, voire de blocage crées et entretenues par le régime RPT/UNIR :

- en maintenant l’état de siège dans les villes de Sokodé, Bafilo et Mango ;

- en multipliant quotidiennement les violations flagrantes des droits de l’homme, au lieu de parachever les mesures d’apaisement ;

- en poursuivant unilatéralement le processus électoral que le gouvernement avait pourtant pris l’engagement d’interrompre, à la demande du Facilitateur ;

- mais surtout, en tentant obstinément d’imposer la candidature de Faure GNASSINGBE pour un 4èmemandat à la prochaine élection présidentielle.

Il apparaît clairement que, conformément à leurs pratiques bien connues de double langage, nos adversaires du RPT/UNIR s’attèlent à perpétrer un nouveau coup de force. Déjà, en violation de la Constitution et des lois, le ministre de l’administration territoriale interdit sur toute l’étendue du territoire national, toutes manifestations publiques, y compris celles de la société civile qui n’est pas partie prenante à la trêve. Et multiplie agressions, menaces et interpellations arbitraires des citoyens.

Vaillant peuple togolais,
Braves combattants de la liberté,

La situation est gravissime. Elle est totalement inadmissible. Nous refusons que notre pays continue d’être considéré par le régime RPT/UNIR comme un territoire conquis, sur lequel il aurait le droit de régner en maître absolu.

Voilà pourquoi, nous lançons un appel vibrant et solennel pour l’intensification optimale de la mobilisation générale, notre seule arme de combat contre l’entêtement forcené du RPT/UNIR à s’incruster au pouvoir par la violence et la fraude en dépit du rejet dont il est l’objet.

Togolaises, Togolais, qui que tu sois, quelle que soit ton appartenance ethnique, politique ou religieuse, compatriotes de nos villes, villages et campagnes les plus reculées, où que tu sois, quel que soit ton rang, ton statut social ou ta profession, l’heure de la dernière mobilisation générale a sonné. Personne ne doit plus rester en marge du mouvement.

Rejoins tes frères et sœurs en lutte pour le changement et engage-toi résolument à l’édification de ton avenir, à la prise en charge décisive et définitive de ton destin que les assoiffés de pouvoir du régime RPT/ UNIR ont juré de détruire, pour des intérêts égoïstes et sordides.

Togolaises, Togolais, ne manque pas le rendez-vous de l’histoire, face à ton destin.

Viens dans la ferveur, prendre part aux manifestations de la coalition, les 11, 12 et 14 avril 2018.

Viens communier pacifiquement, avec tous tes frères et sœurs opprimés.

Viens exprimer ta volonté ferme et inébranlable de changement. Et montrer ta force et ta supériorité sur la bêtise humaine que le pouvoir RPT/UNIR tente d’institutionnaliser dans notre pays.

L’histoire est en marche, et la victoire définitivement acquise au peuple souverain !

Ablodé, Ablodé, Ablodé gbadja.

Fait à Lomé, le 08 avril 2018

Jean-Pierre FABRE
Président National de l’ANC
Chef de file de l’opposition