Infos Togo Conservation des espèces animales et végétales au Togo et au Bénin

HeidelbergCement y met 39 636 € pour préserver la biodiversité dans la réserve du Mono

Publié le samedi 2 mai 2020, par Gabinho

39 636 €, soit un peu plus de 26 millions de F cfa, c’est l’enveloppe que HeidelbergCement via ses succursales, ScanTogo et CIMBénin, a décidé de mettre à disposition pour la protection de la biodiversité le long du fleuve Mono, en partage entre le Bénin et le Togo.

Pour expliquer le bien-fondé de la mise à disposition de ce fonds au profit du Projet d’appui à la gestion durable de la biodiversité, de la réserve de biosphère transfrontalière du Mono le Directeur général du Groupe HeilderlbergCement au Togo, Eric Goulignac a indiqué que « la diversité biologique de la réserve du Mono est de plus en plus menacée par la poussée démographique et la pression croissante sur les ressources naturelles ».

Dans son exécution, ce fonds sera réparti entre huit ONG (5 du Togo et 3 du Bénin), investies dans le domaine de la conservation des espèces animales et végétales de la région.

Pour information, ce projet devra à terme profiter à « environ 80 % des populations locales vivent de l’agriculture, de la pêche, ainsi que de l’exploitation du bois et du charbon de bois ». Ces dernières seront sensibilisées à cet effet.

T228