Infos Togo OPINION / PRESIDENTIELLE DE 2020

HALTE AU DISCOURS DEMOBILISATEUR

Publié le lundi 26 août 2019, par Gabinho

La présidentielle de 2020 s’approche à grands pas. Face à cela, la seule attitude sérieuse et intelligente que l’opposition démocratique doit adopter, c’est se faire violence pour avoir un candidat unique et réfléchir aux stratégies à mettre en place pour limiter les fraudes électorales et les diverses autres pratiques antidémocratiques. Il faut cesser de nous mentir en nous évertuant de nous convaincre qu’il est facile de faire une révolution pour renverser le régime en place. C’est très facile d’être au-delà des frontières pour répandre des théories qui sont en déphasage avec les réalités du terrain.Ceux qui répandent partout que les élections ne peuvent pas aboutir à l’alternance au Togo démobilisent les électeurs de l’opposition au profit du régime en place.

En effet, les résultats des différentes élections montrent que si l’opposition est unie derrière un seul candidat et que si les partisans du changement votent massivement, l’alternance est à portée de mains. Par exemple si la mobilisation des partisans du changement est très forte lors des élections, la peur sera dans le camp du pouvoir et les fraudes seront largement limitées. Et ainsi l’opposition sortira vainqueur. Que ceux qui passent leur temps à critiquer les leaders de l’opposition abandonnent cette attitude et se portent volontaires pour surveiller le vote dans les bureaux de vote.

Même le président Faure est conscient que l’opposition peut le battre en 2020. C’est pourquoi il a fait inscrire dans la constitution un article (article 75) qui le protège contre des poursuites judiciaires après le pouvoir. Sachons lire entre et derrière les lignes. La politique se fait plus avec la tête qu’avec le coeur.
BINAFAME Johan Kidéyime