Infos Togo Santé spirituelle et Littérature

""Guérir du passé"" de Michael Lapsley dédicacé à Lomé

Publié le lundi 5 août 2019, par Gabinho

Chose promise, chose due. Comme annoncé Vendredi, l’ouvrage thérapeutique ""Guérir du passé"" version française, du prêtre anglican, Michael Lapsley a été dédicacé à Lomé. Ce fut au cours d’une cérémonie qui a connu la présence d’un public hétéroclite avec la présence effective de l’auteur lui même surnommé quelques mois plus tôt par le pape François, ""L’apôtre de la paix et de la réconciliation"". Il s’agit d’un ouvrage qui expose la méthode Michael Lapsley, prêtre Anglican, il a 70 ans, pour la guérison des mémoires.

Des dires de l’auteur, ""faire le lancement de cet ouvrage aujourd’hui en Afrique francophone et particulièrement au Togo, c’est un rêve qui devient une réalité"". Il a indiqué par la suite que ""ce livre raconte une histoire particulière, individuelle, mais aussi collective et universelle, puisqu’on ne saurait vivre sans connaitre l’histoire des autres"". Racontant un peu cette histoire qui a chamboulé sa vie et qui est d’ailleurs à l’origine de cet ouvrage, M. Lapsey s’est réjoui : ""lorsque la bombe m’a explosé dans mes mains, j’ai senti la présence de Dieu. C’est toutes les communautés (toute la famille humaine) qui ont réagi. Les peuples du monde m’ont accompagné sur le chemin de la guérison"". A l’adresse de ceux qui portent encore des séquelles de certaines situations aussi bien politique que sociale... dont ils ne sont pas forcément les auteurs mais plutôt des victimes, il a avisé, ""si nous gardons les sentiments de rancoeur, de haine enfouis en nous, ils ne vont pas détruire nos ennemis mais plutôt va nous détruire"". A tout prendre, a souligné le religieux, ""cet ouvrage est ma manière de partager avec la famille humaine ce qu’elle m’a apprise"".

Avant d’exposer son ouvrage et de répondre aux questions des uns et des autres, le Secrétaire général de l’ACAT Togo, Bruno Haden, s’est fait le devoir de planter le décor de cette cérémonie de dédicace alors que le Secrétaire général du Conseil diocésain, Justice et Paix, professeur Magloire Kuakuvi a présenté l’auteur. Une présentation qu’un projection vidéo est venue approfondir pour le grand bonheur de l’assistance.

Avant de mettre le cap sur Cotonou au Bénin pour le même exercice, Micheal Lapsley est en séance de guérison de mémoires ce Lundi et demain mardi dans l’enceinte des soeurs de Notre dame de l’Eglise d’Aképé avec une colonie de jeunes maliens qui ont aussi pris part Samedi à la dédicace.

L’ouvrage ""Guérir du passé"" est aujourd’hui traduit en une quinzaine de langues.

T228