Infos Togo Marches des 11, 12 et 14 Avril 2018 de la Coalition des 14

Gouvernement et opposition se braquent, Addo surpris des interprétations

Publié le mardi 10 avril 2018, par

Par un courrier réponse à celui de l’opposition, le gouvernement, par le biais du ministre de l’Administration territoriale, Payadowa Boukpessi, vient de persiter et signer l’interdiction de la marche de trois jours qui débute en principe demain à Lomé.

""Faisant suite à votre lettre ci-dessus référencée, je vous confirme les termes de ma lettre N•0146/MATDCL/CAB du 06 Avril 2018 relative à la non acceptation par le gouvernement, des manifestations qui violent la mesure la mesure prise par le Facilitateur du dialogue inter togolais, Son Excellence Monsieur Nana Addo Dankwa Akufo-Addo, président de la République du Ghana, suspendant les manifestations durant le dialogue"", c’est ce qu’indique le courrier adressé par le membre du gouvernement à la Coalition des 14 et ses composantes.

C’est en tout cas une position qui crée la confusion et de l’incertitude totale dans l’esprit des populations sur la journée de demain mercredi, vu que de l’autre côté, la Coalition maintient également sa position et donc les marches des 11, 12 et 14 Avril 2018.

Dans son adresse au ministre, la C14 dit avoir informé le Facilitateur lors de sa rencontre hier lundi 09 Avril, avec lui à Accra. Et qu’en réponse, Nana Akufo-Addo ""s’est dit surpris de l’interprétation faite par le gouvernement de la disposition de la Coalition à suspendre les manifestations pendant le dialogue"". Et enfin, que c’est fort de sa réponse qu’ils maintiennent les marches pacifiques publiques suivies de meetings des 11, 12 et 14 Avril 2018.

En tout cas, à la veille de cette journée de mercredi, il est à noter que l’incertitude fait son chemin dans les esprits, les uns se demandant quelle sera l’issue de cette marche, d’autres encore s’interrogent sur le devenir du dialogue et de ses acquis antérieurs.
Seul la suite nous situera.
T228