Infos Togo Recherche de solutions à la crise dans le secteur de l’éducation

Gouvernement et acteurs dans la dernière ligne droite pour la signature d’un protocole d’accord

Publié le dimanche 8 avril 2018, par

Vers la fin des grèves dans le secteur de l’éducation et un retour à la stabilité ? C’est en tout cas ce qui peut se ressentir en suivant à cette mi-journée de dimanche, le passage du ministre de la Fonction publique, du Travail et des Réformes administratives, Gilbert Bawara, sur les plateaux de la Télévision nationale TVT, dans le journal de 13 h.

Evoquant les suites qui sont données aux conclusions des travaux du Groupe de Travail sur le secteur de l’éducation, conclusions remises au Chef du gouvernement, Sélom Komi Klassou, M. Bawara a annoncé que depuis vendredi dernier, des conciliabules sont enclenchés avec les différents acteurs du secteur éducatif ""pour voir comment finaliser un protocole d’accord et parvenir à sa signature"" par les différentes parties. Il espère dès lors qu’à l’issue de ce processus, l’éducation, ce droit fondamental des enfants sera assuré convenablement.

Il a regretté au passage le fait que, malgré les différents efforts antérieurs du gouvernement en vue d’un bon déroulement des activités éducatives, les enfants soient les victimes expiatoires des problèmes soulevés par les enseignants.

Entre autres solutions autrefois apportées par le gouvernement aux problèmes du secteur de l’éducation, le membre du gouverneement a cité ceux concernant les salaires, les primes et les conditions de travail et des enseignants auxiliaires.
T228