Infos Togo Opinion / Présidentielle de 2020

Gamessou a le soutien de...

Publié le dimanche 15 septembre 2019, par Gabinho

Tout processus électoral au Togo vise au maintient de la dictature

Mr KPODAR vous avez tout mon soutien

Mais je pense que nous devions accroître plutôt la pression interne et la résistance populaire pacifique, pour établir la transparence des élections au Togo d’abord avant de parler d’une quelconque élection présidentielle dans la situation actuelle de notre pays .

Notre lutte du 19 Août 2017 aurait pu déboucher sur une victoire et de vraie reforme n’eut été ce gangstérisme diplomatique de dialogue politique qui a tout mis a l’eau.

Aujourd’hui la théâtralité de la reprise en main de toutes les institutions de l’Etat par Faure Gnassingbé ont pris des formes exagérées confinant à la farce et a une idiosyncrasie de violence et de terreur qui se profile encore a l’horizon en 2020 .

Les années récentes de notre histoire nous ont démontré par A + B que personne d’autre ne peut devenir président de la République dans ce pays à travers une CENI inféodée au parti RPT/UNIR avec une court constitutionnelle dont le président seul a le pouvoir de nommer son président et ses amis a cette court.

Cette période est- elle révolue ???

Le dictateur paranoïaque Faure Gnassingbé, et son armée tribale qui font régner la terreur dans notre pays ne comprendront jamais que le monde a évolué et que les choses doivent changer aussi.

La voie électorale avec ce régime n’est pas la bonne solution pour parvenir a une alternance au Togo, Elle reste et restera suicidaire, Car la dictature RPT/UNIR est une véritable machine à fraudes électorales utilisant tous les moyens de l’Etat et la compétence de quelques observateurs internationaux en fraudes électorales pour se maintenir à tout prix au pouvoir.

Nous devons obligatoirement reprendre la mobilisation résistante jusqu’à la victoire finale. C’est la meilleure solution qui puisse nous permettre de redevenir effectivement libres et de restaurer l’indépendance et la démocratie dans notre pays.

La liberté du peuple passera par une puissante réorganisation de la résistance populaire et patriotique pour constituer une force capable de faire tomber ce mur despotique et sanguinaire pour dégager Faure Gnassingbé du pouvoir au Togo. C’est par la défiance du pouvoir que naîtront le changement et l’alternance au Togo. Ce n’est qu’a partir de ce moment et en ce moment seulement que nous pouvons faire les reformes dans une Période Transitoire et restaurer un véritable Etat de droit.

Raoul K DAGBA