Infos Togo Législatives du 20 Décembre 2018

Francis Ekon, « ni opportuniste, ni politique de chaise vide, ni boycott »

Publié le lundi 3 décembre 2018, par Gabinho

Alors que son parti s’apprête à se lancer dès demain mardi 04 Décembre 2018 dans la grande vague de la campagne en vue des législatives du 20 Décembre prochain, le président de la CPP (Convergence Patriotique Panafricaine), Francis Ekon tient à lever une équivoque. Et cette équivoque porte sur le fait que certains les considèrent comme des béquilles du pouvoir UNIR.

En tout cas, en réaction à ces détracteurs, M. Ekon est clair : « Nous ne sommes pas des opportunistes. Nous ne pratiquons pas la politique de la chaise vide, ni le boycott ».

Si le président de la CPP, en engageant sa formation politique dans cette course pour les sièges à l’Assemblée Nationale alors même que certains partis politiques de l’opposition, et non des moindres contestent toujours la crédibilité de ce scrutin, qui risque de se dérouler sans les réformes constitutionnelles, est conscient de la limite de sa force de frappe, le parti a une certitude, c’est qu’en participant à ces élections, on protège la Constitution togolaise.

Toutefois, regrette-t-il, « ce sont des personnages immatures qui jalonnent la vie politique togolaise depuis 30 ans ».

A tout prendre, même avec un siège de gagner au cours de ce scrutin, la CPP peut déjà savourer une victoire au soir du 20 Décembre 2018.
T228