Infos Togo Sécurité transfrontalière

Fin de course à Lomé pour un « milliardaire » béninois accusé d’escroquerie en bande organisée

Publié le jeudi 31 mai 2018, par

Il a pour nom, Kikissagbé Godonou Bernard dit « KGB ». C’est ce que renseignent nos confères de focusinfos.net. Selon cette source, suite à un mandat d’arrêt international lancé contre lui, l’homme a été arrêté hier mercredi à Lomé par les agents de la Gendarmerie nationale.

Supposé milliardaire, KGB encore appelé Akplogan Grégoire Fatiou né le 27 novembre 1963, tantôt Odenda Algerda né le 15 janvier 1959, selon des faux passeports saisis à sa résidence, une somptueuse villa située à l’entrée de la Résidence de la Caisse, il était activement recherché au Bénin voisin pour escroquerie en bande organisée. Dans sa fuite, il n’a trouvé mieux que de franchir les frontières vers l’Ouest pour se nicher au Togo.

« …Une perquisition effectuée à son domicile de Cotonou le 26 avril, aurait abouti à la découverte de faux bijoux et de plusieurs faux documents administratifs. Presque la même découverte dans sa résidence à Lomé dont de vrais-faux passeports, notamment diplomatiques et dans lesquels, l’intéressé s’appelle tantôt Akplogan Grégoire Fatiou né le 27 novembre 1963, tantôt Odenda Algerda né le 15 janvier 1959 », c’est ce que rapportent nos confrères précités.

Selon les indications, Bernard Godonou Kikissagbé devra être extradé vers son pays d’origine, pour répondre des faits qui lui sont reprochés.
T228