Infos Togo Sécurité privée au Togo

Faxervices déploie son cordon sécuritaire autour du PND, des détenteurs de gros capitaux et autres institutions

Publié le jeudi 28 janvier 2021, par Gabinho

Apporter un plus à la sécurité au Togo et permettre ainsi au PND de mieux se déployer, c’est du moins ce qu’entend faire le Directeur général de la nouvelle société de sécurité privée, Faxervices, dont les activités ont été officiellement lancées ce Jeudi 28 Janvier 2021, à Lomé.

Spécialiste de la question sécuritaire en France où il réside depuis plusieurs décennies déjà, Pama-Ayo Sanda-Nabédé, séduit par une présentation à lui faite par une délégation de la CCIT sur le PND (Programme National de Développement) a décidé ainsi, par l’ouverture de cette société de sécurité au Togo, apporter ainsi sa pierre à la réussite de ce Programme cher au Chef de l’Etat togolais, Faure Gnassingbé, et à son gouvernement.

Pour apporter son expertise à ses compatriotes, aux Institutions, banques, sociétés, commerçants et autres particuliers installés sur le territoire togolais, il déploiera, selon la présentation faite de sa société ce jour à Lomé, trois produits ou domaines d’intervention. Le premier, c’est celui de Faxervices qui fonde ses actions sur l’Audit et la formation. D’après les explications du promoteur de cette nouvelle société de sécurité, pour l’Audit, il s’agira d’un accompagnement des entreprises et acteurs étatiques dans la gestion quotidienne des risques sûreté-sécurité (repérage et évaluation des risques, Indentification des vulnérabilités, Diagnostic, Conseils et préconisations et Mise en place d’une politique de sûreté), alors que la formation en matière sécuritaire en vue d’une prévention de plusieurs risques portera sur « des enseignements théoriques personnalisés et des mises en situation en temps réel aux dirigeants des sociétés de gardiennage mais aussi aux chef d’équipes de sécurité ». Autre spécificité de Faxervices, ce sera le Faxécurité qui portera essentiellement sur le déploiement d’équipes d’agents mobiles dans un univers particulièrement sensible à des risques de vol à main armée et ou de braquage auprès des détenteurs de moyens et gros capitaux », « les missions de surveillance mobiles renforcées pour assurer la sécurité la logistique des marchandises et ou convois en transit et dont les forces de défense et de sécurité n’ont pas la prise en charge », de « télésurveillance et de vidéosurveillance » et enfin, des « interventions sur alarme ». Dernier de la liste des domaines d’intervention, c’est le Faxequipement qui est fondé sur une démarche de « vente de matériel haut de gamme et professionnel de sécurité aux entreprises de sécurité privée pour assurer leurs prestations et aux particuliers étant dans le besoin », à travers la boutique de la société Faxervices.

Titulaire d’une Licence professionnelle Sécurité des Biens et des Personnes à Sorbonne Paris 5, d’un Brevet National de Moniteur des Premiers Secours « BNMPS PAE3 (Pédagogie Appliquée aux Emplois/ Activités de classe 3) de la Fédération Nationale de Protection civile de Paris 15ème, d’un DU de l’Université Gestion de la Sûreté-Sécurité dans l’espace ouvert au public à Paris 5 Sorbonne et enfin formateur sur les risques terroristes et Formateur SST (Passerelle PSC1 / SST), M. Sanda-Nabédé compte ainsi aider les autorités togolaises à juguler la question sécuritaire, et de par son savoir-faire et ses compétences contribuer ainsi aux efforts de mise en œuvre du premier axe de ce programme qui est de mettre en place un hub logistique d’excellence et un centre d’affaires de premier ordre dans la sous-région. Et comment ? A cette interrogation, indique le Directeur général de Faxervices, « ceci ne saurait être une réussite dans un environnement où la sécurité des personnes et des biens n’est assurée ». Et c’est ce qu’il compte apporter.

Aussi, rassure-t-il, les sociétés de gardiennage déjà existantes sur le territoire togolais, Faxeervices ne vient pas en concurrent mais est « dans une logique de collaboration afin de relever ensemble les défis qui s’imposeront à nous et d’apporter notre pierre à la construction de l’édifice de notre cher pays ». Chose qui s’est d’ailleurs vérifiée au cours de cette cérémonie de lancement où étaient présents des responsables de certaines sociétés de gardiennage à qui d’ailleurs Pama-Ayo Sanda-Nabédé, a promis d’autres rendez-vous pour disputer posément des genres de collaboration qu’il pourrait y avoir, et qui pouvaient allés jusqu’à la formation des équipes d’agents de sécurité de ces sociétés.

Au vu de tout ce qui précède, inutile donc de dire que Faxervices vient révolutionner le domaine de la sécurité privée au Togo, en allant au-delà du simple gardiennage. Et ce ne sera que pour le bonheur des populations togolaises qui ne se verront plus délester des 175 millions de F cfa en six mois par les braqueurs, comme présenté il y a quelques jours par le ministre de la Sécurité et de la Protection civile, Yark Damehame, s’ils se décidaient à confier la sûreté et la sécurité de leurs biens et leur propre sécurité à ce nouveau-né des sociétés de sécurité privée au Togo.

T228