Infos Togo Société

Faure GNASSINGBE dit non au phénomène d’enfant sans pièce

Publié le dimanche 6 mai 2018, par

1600 enfants de 5 localités de la préfecture de Bassar ont bénéficié dimanche de jugements supplétifs tenant lieu d’acte de naissance. Un geste des cadres du milieu appuyé par le Chef de l’Etat Faure Essozimna GNASSINGBE.

Bandjéli, Bitchabé, Kanlanga, Dimouri et Baghan sont les localités bénéficiaires de cette action de magnanimité du président de la république. C’est la énième fois que le Chef de l’Etat mène un tel geste envers les enfants sans pièces du Togo en généralement ceux de la préfecture du Bassar. En quatre ans, 10 000 enfants en ont bénéficié.

Les populations, ont d’une voix commune, exprimé toute leur gratitude au Chef de l’Etat. Elles s’engagent à soutenir son mandat social à travers lequel il entend faire de l’inclusion social son fer de lance.

Toutefois, cela ne dispense pas les parents de prendre au sérieux l’établissement de pièces d’identité à leurs enfants.

« Ce n’est pas la première fois que le Chef de l’Etat manifeste son attention envers les enfants de Bassar pour ce même problème. Pour cela, il nous a instruits de mettre l’accent sur la sensibilisation des parents sur la nécessité pour chacun d’entre eux de faire établir cette pièce à leurs enfants dès leur naissance », a déclaré Naoussan PEBOU, un des cadres de la préfecture.

T228