Infos Togo Présidentielle de 2020

Et voici les 9ème et 10ème candidats déclarés contre le candidat de UNIR

Publié le lundi 28 octobre 2019, par Gabinho

Le fauteuil présidentiel n’est pas un banc. C’est connu. Mais visiblement les réformes ayant porté sur la limitation du nombre de mandat présidentiel à deux et le scrutin présidentiel à deux tours, malgré les critiques que certains continuent par formuler, semblent aiguiser les appétits des Togolais pour la présidentielle de 2020.

Ainsi, alors même que Faure Gnassingbé entretient difficilement le suspense autour de sa candidature, une candidature déjà décriée par plus d’un vu qu’elle sera pour briguer un 4ème mandat, les candidatures continuent de se dévoiler au sein de son opposition plurielle.

Ainsi, après l’artiste Mister B qui portait à 8 le Samedi dernier le nombre de candidats déclarés pour ce scrutin présidentiel, c’est au tour de deux autres de lever le voile sur leurs intentions. Il s’agit de Kangni Dovi de Ensemble le Togo, qui devra, selon ses propres révélations à nos confrères de Togoinfos, par un jeu de passe-passe démissionner de la tête de ce mouvement citoyen pour se faire investir, sauf cataclysme, le 5 Novembre prochain, par un regroupement nommé ""Les Rassembleurs"". Mais avant, dans une interview à nos confrères précités, il a bel et bien confirmé ses intentions de candidature.

Derrière lui, ce Lundi, c’est le député Innocent Kagbara, également président du PDP à la suite de son père Bassabi, qui s’est fait investir candidat à ce scrutin par ce parti,membre du groupe Les Centristes et aussi du groupe parlementaire, NET-PDP, d’un autre candidat investi à cette élection, Gerry Taama.

Tout récapitulatif fait, on retrouve sur la liste des candidats déclarés et où investis, en plus des deux derniers, Kangni Dovi et Innocent Kagbara, Dr Aubin Thon, Nicolas Lawson, Gabriel Messan agbéyomé Kodjo, Jean-Pierre Fabre, Gerry Taama, Dr Christian Spieker, Ekué Gamessu Kpodar, et Mister B.

Décidément, on est en bonne voie pour disposer d’un record de candidatures à un scrutin présidentiel au Togo, depuis l’avènement de la démocratie. Et tant pis pour les électeurs qui n’auront que l’embarras de choix.
Sacré Togo !

T228