Infos Togo Règlement de la crise togolaise

Esther Folly, présidente du Mouvement Togo Réveil Vision : « Qu’on cesse de nous parler seulement intellectualisme »

Publié le vendredi 9 mars 2018, par

Encore une nouvelle voix qui s’élève pour donner une coloration spirituelle à la lutte démocratique au Togo. C’est celle du Mouvement Togo Réveil Vision d’Esther Folly. En conférence de presse mercredi dernier, à Lomé, ce mouvement qui se fait connaitre ainsi du grand public, s’offusque de ce l’on continue de s’investir pour une solution intellectuelle à la crise togolaise.

« Qu’on cesse de nous parler seulement intellectualisme », c’est ce que déclarait la présidente du Mouvement Togo Réveil Vision, mercredi dernier au cours de leur rencontre avec la presse. Et contrairement à ceux qui parlent de la mise en place d’un gouvernement de transition pour conduire le Togo vers l’avènement d’un nouveau régime autre que celui des Gnassingbé, elle parle plutôt de « la création d’une commission de transition ». Et s’explique-t-elle, « ce n’est pas un gouvernement de transition mais une commission avec des gens qui s’y connaissent et qui mettront en place cette base intellectuelle et spirituelle », et « non un gouvernement qui conduira vers des élections ».

Pour justifier une telle position, Mme Folly indique que « nous avons perdu la vision des pères fondateurs qui va au-delà de l’indépendance du Togo ». Et donc, pour elle et son mouvement, « il y a des choses qui nous échappent et c’est pour mettre des mots sur ces choses là » qu’ils (elle et son mouvement) sont là.

Elle n’apprécie pas non plus le fait que depuis toujours, on n’a fait que faire la volonté de l’occident, et traduire dans les faits ce que les anciens colons nous dictent. Comme quoi, il faut se départir de cette vision occidentale intellectuelle pour donner une chance au spirituel.

Seulement que ces dires de Mme Folly induisent certains dans une confusion, puisse ne disant pas ouvertement ce qu’il faut faire pour que l’extrait du discours de Sylvanus Olympio, « La nuit est longue mais le jour vient », dont elle croit être plus proche que jamais du jour ne se traduise dans les faits.
T228