Infos Togo Législatives du 20 Décembre au Togo

En Aucun Cas parle de « tragi-comédie » et « récuse la CEDEAO »

Publié le vendredi 21 décembre 2018, par

Les opérations de vote des législatives, ont eu lieu hier Jeudi au Togo. En réaction à ce vote boycotté par la Coalition des 14 partis de l’opposition, le Mouvement En Aucun Cas, y voit « une tragi-comédie électorale boycottée à plus de 90% par la population ».
Voici le communiqué du mouvement…

COMMUNIQUÉ

Ce jeudi 20 décembre 2018, s’est tenu, au Togo une tragi-comédie électorale boycottée à plus de 90% par la population.

En effet, à Kara tout comme à Sokodé, Atakpamé, Kpalimé, Dapaong, Mango, Bafilo, Vogan, Tabligbo, Aného, Tandjouaré et à Lomé les populations ont préféré rester chez eux plutôt que de cautionner cette tragi-comédie électorale organisée par la Commission Électorale Nationale Illégale, Illégitime et mono-colore aux ordres du gouvernement de Faure GNASSINGBE et contestée par tous les acteurs religieux, sociales et politiques qui organisent le peuple.

Mais retenons que cette parodie d’élection a, toutefois permis à tous les soutiens du régime, mobilisés, sous le couvert d’observateurs électoraux et à tous les médias internationaux présents ce jour à Lomé de constater, par eux-mêmes l’impopularité criard de ce régime sanguinaire et dictatorial.

Elles ont également eu pour conséquence de mettre en évidence l’échec cuisant de la médiation de la CEDEAO conduite par les Présidents ghanéen et guinéen et, donc de mettre implicitement fin à cette médiation chaotique et complice de la communauté internationale, qui une fois encore a préféré prendre clairement partie pour l’oppression et la dictature.

Cette tragi-comédie électorale a, en outre permis au peuple Togolais de rappeler à tous ceux qui veulent bien le savoir que le mal Togolais n’est point une crise électorale mais de légitimité.

Au demeurant, le Mouvement EN AUCUN CAS :
- Récuse solennellement la CEDEAO et la communauté internationale et leur demande de s’écarter totalement du problème Togolais, étant donné qu’ils ont pris partie pour les ennemis du peuple.

- Salue la clairvoyance de la coalition des 14 et de tous les autres partis qui ont refusé de prendre part à ce scrutin,

- Félicite la population Togolaise pour sa fidélité aux idéaux de justice, de liberté et d’équité et son attitude responsable tout au long de cette journée et la demande de poursuivre de façon plus active et plus audacieuse sa lutte pour faire éclater, au-delà du boycott notre victoire en mettant définitivement un terme à la dictature, à la tyrannie, à l’arbitraire, à l’injustice, à l’oppression et à la voyoucratie.
La lutte continue…
Fait à Lomé, le 20 décembre 2018
Le Comité Exécutif