Infos Togo Fin de la révision des listes électorales après 4 jours d’opération

""En Aucun Cas"" appelle à manifester devant la CENI

Publié le mardi 21 mai 2019, par Gabinho

La simple raison c’est d’après ce mouvement, que ""le recensement électoral organisé par le régime liberticide en place s’est terminé ce dimanche sur fond de frustrations et de colère"" a été bâclé. Le Mouvement EN AUCUN CAS dit inviter "" tous les citoyens qui n’ont pu s’inscrire et bénéficier de leur carte d’électeur, tous les potentiels candidats, toutes les organisations de la société civile et tous les responsables de l’opposition à un sit-in devant la CENI ce jeudi 23 mai 2019 à partir de 10H pour exiger de la CENI et du gouvernement la poursuite des opérations de révision des listes électorales"".

Voici le communiqué de ce mouvement dans son intégralité...

COMMUNIQUÉ :
Tous devant la CENI ce jeudi 23 Mai 2019.

Le recensement électoral bâclé organisé par le régime liberticide en place s’est terminé ce dimanche sur fond de frustrations et de colère.

Pour cause, des centaines de milliers de citoyens n’ont pu entrer en possession de leurs cartes d’électeurs malgré les nombreuses tractations et sacrifices qu’ils ont faits. Plusieurs ont dû même boycotter les messes et cultes au profit de ces cartes qu’ils n’ont finalement pu obtenir.

En fait, tout était savamment orchestré pour priver ces milliers de concitoyens acquis à l’opposition du droit de vote.

Cette situation dommageable et pernicieuse doit interpeller tous les citoyens qui aspirent à des élections inclusives, équitables et transparentes et tous les potentiels candidats, à moins d’être un partisan de la fraude et des élections truquées et gagnées d’avance.

Ainsi donc ne pouvant accepter que le droit constitutionnel de vote souffre des caprices de certains individus verreux qui ne pensent qu’à eux et au pouvoir qu’ils ont frauduleusement acquis, le Mouvement EN AUCUN CAS invite tous les citoyens qui n’ont pu s’inscrire et bénéficier de leur carte d’électeur, tous les potentiels candidats, toutes les organisations de la société civile et tous les responsables de l’opposition à un sit-in devant la CENI ce jeudi 23 mai 2019 à partir de 10H pour exiger de la CENI et du gouvernement la poursuite des opérations de révision des listes électorales.

Fait à Lomé, le 21 mai 2019

Le Comité Exécutif