Infos Togo

Elle met fin aux jours de son nouveau né

Publié le lundi 12 février 2018, par Gabinho

Après l’avoir porté pendant neuf mois, elle n’a trouvé autre alternative que de donner la mort à son nouveau né.

Selon notre confrère Togotopinfos, une jeune maman a écœuré les populations de la ville d’Aného, à 45 km à l’Est de Lomé en assassinant de sang froid son nouveau né. Si l’on n’a pas une idée précise des circonstances exactes du drame, des personnes du voisinage, de la présumée assassine, indique qu’elle a de tout temps nié son état de grossesse devant ses proches et même devant les médecins. Et ceci, tout en se préparant à se retirer pour commettre son forfait loin des regards, une fois la grossesse à terme.

D’après d’autres sources qui tentent de s’expliquer les raisons de ce drame, la jeune dame, déjà mère de deux enfants aurait agi ainsi, parce qu’elle ignorait la paternité de sa grossesse.
En tout cas, elle devra répondre de ses actes devant les autorités judiciaires, vu qu’elle a été arrêtée.
T228