Infos Togo Près de 72 heures après les recommandations de la CEDEAO

Edoh Komi réclame Assiba, Kokodoko et compagnie !

Publié le vendredi 3 août 2018, par

Après les recommandations de la CEDEAO, les portes des prisons du Togo doivent s’ouvrir pour laisser sortir les détenus politiques, jetés en prison suite aux manifestations de l’opposition ou pour des faits liés à ces manifestations. Environ 72 heures après, le MMLK ne voit pas cette libération venir et s’impatiente déjà.

Dans un communiqué intitulé, ""le MMLK /APPEL A LA LIBÉRATION DES COMPATRIOTES ENCORE INCARCÉRÉS DANS LES PRISONS"" le mouvement du pasteur Edoh Komi dit exprimer "" ses vives préoccupations relatives au sort des compatriotes arrêtés lors des dernières manifestations et encore en détention dans les prisons. Pourtant, leur situation a été retenue de manière générale par les facilitateurs comme mesures d’apaisement pour la suite du dialogue entrepris le 19 février dernier entre les principaux protagonistes de la crise togolaise"".

Si ce mouvement qui se veut La Voix des sans voix, reconnait et salue à sa juste valeur l’élargissement d’une ""grande partie des détenus, il juge qu’ ""il n’en demeure pas moins qu’une cinquantaine dont les deux membres du Mouvement NUBUEKE et le président de la REJADD végètent encore dans les maisons d’arrêt"".

Admettant dès lors ""que le 31 juillet 2018 constitue en partie le couronnement ou l’étape majeure vers une sortie de crise ou une normalisation de la situation politique au Togo"", Edoh Komi et ses pairs estiment ""qu’il est indispensable que ces compatriotes retrouvent leur liberté afin qu’ils puissent participer effectivement à la nouvelle société démocratique à laquelle aspirent tous les Togolais"".

Ils exhortent donc les autorités togolaises dont le Chef de l’Etat au premier rang à œuvrer à ces fins pour le renforcement de la cohésion sociale et surtout la volonté réelle de vivre ensemble, point de départ d’une véritable réconciliation nationale. En tout cas, disent-ils attacher fermement du prix à la liberté et à la justice sociale et compte sur l’engagement de tous à éviter les travers du négationnisme et de mise en cause de l’ère nouvelle qui entend souffler sur le Togo même si les défis sont encore grands.

Le mouvement conclut sa réclamation, sur un ton religieux, rappelant ""à tous que personne n’a rien apporté dans ce monde et n’emportera rien mais seul son amour pour son prochain et pour son Dieu l’accompagnera dans l’éternité"".
T228

N.B : En image Johnson Assiba

:::::::::::::::::::::::::::::::::: :
Réclame publicitaire
Ets DZIDULA

La santé n’a pas de prix, et votre santé nous tient à cœur !
Vous qui souffrez de problèmes de faiblesse sexuelle, de mauvaise circulation sanguine, de candidose, de plaie et d’infection, de tension, de cancer, de prostate, de fibrome ?

Nous avons la solution pour vous.

Les produits Prestige, Noni (le Jus, la tonique, la racine ou encore la tisane), Urcérol et Bio Oméga sont là pour vous.

A domicile ou sur vos lieux de travail dans Lomé et ses périphéries, nous transportons la boutique vers vous.
Contactez-nous au numéro WhatsApp 91 54 61 98 et vous serez servi en toute discrétion.
ETS DZIDULA, VOTRE SANTE, NOTRE PREOCCUPATION !