Infos Togo Commune de Golfe 2 / Religion et Développement

Edoh Komi et les pasteurs lavent le linge sale en famille et annoncent des actions d’envergure communale

Publié le mardi 8 décembre 2020, par Gabinho

L’image des hommes de Dieu ne devrait pas rester encore pour longtemps écornée dans la Commune de Golfe 2, c’est une nouvelle mission que le Pasteur Edoh Komi, lui-même 1er adjoint au Maire de ladite commune s’est assigné.


Dans cette dynamique, le religieux et citoyen d’Etat et enfin élu local, a pris sur lui de rencontrer ce Mardi 08 Décembre 2020 au quartier Togo 2000, ses compères pasteurs des églises de réveil de cette commune de la préfecture du Golfe et du Grand Lomé. Au cours de cette rencontre il a été question selon les explications et les interventions suivies par un de nos reporters, pour ces pasteurs réunis autour d’Edoh Komi et faire leur propre autocritique, et ressortir également les bons côtés de leurs actions quotidiennes au sein et au service des communautés.

« La rencontre s’inscrit dans le cadre d’une vision pour cette commune en faveur des pasteurs. Depuis cette pandémie à Coronavirus, les Eglises ont été fermées et c’est récemment qu’il y a eu une ouverture progressive, nous avions eu cette rencontre, donc pour évaluer le respect des mesures barrières dans les Eglises. Il y a beaucoup de choses qui se disent concernant les églises, on estime que les Eglises pourront être des lieux de contamination massive, mais je crois que depuis là les églises ont prouvé que les pasteurs sont des personnes responsables et que les mesures barrières sont respectées. Nous avons voulu évaluer cela, et formuler éventuellement d’autres recommandations relatives à la liberté religieuse dans notre pays qui il faut le reconnaitre est une réalité même s’il y a des choses que nous pouvons reprocher. C’est une occasion aussi pour nous de laver le linge sale en famille. Il y a beaucoup de choses qui se disent sur les pasteurs. Les pasteurs, ils ont des qualités, c’est vrai ils ont des défauts, ils ont des faiblesses mais ils ont aussi des forces. Mais tout le temps, c’est les faiblesses, les défauts qu’on expose », a avancé l’initiateur de cette rencontre.

Comment est-ce-que les pasteurs de la Commune Golfe 2 vont contribuer au développement de la commune ? Cette question a aussi fait l’objet de discussion entre les religieux. « Nous avons évoqué très prochainement une action de salubrité publique que nous allons mener. Les églises vont mobiliser leurs membres pour que nous puissions rendre propre la Commune Golfe 2. Ce sera une action qui en dehors des prédications qui confèrent aux pasteurs leur statut, il faut donc aller au-delà de cela », a aussi souligné Pasteur Edoh Komi.

De l’enthousiasme suscité par cette initiative personnelle indépendamment de la Mairie de Golfe 2 où il siège au Conseil Communal comme 1er Adjoint au Maire, Edoh Komi a des idées pour le futur. « Cette réunion n’est pas la dernière, il y aura d’autres et pourquoi pas formaliser une organisation au nom des pasteurs de la Commune de Golfe 2. En le faisant, ça va inspirer d’autres pasteurs des autres communes du Togo pour faire voir leur aspect de citoyenneté. Les pasteurs sont aussi des citoyens, ils doivent aussi contribuer au développement de la commune, de la patrie. Nous aurons aussi à prier pour notre commune et pour le Togo », a promis le religieux et élu local.

Telle une force de proposition, Edoh Komi au nom de ses pairs a donné son avis sur la décision de couvre-feu durant la période des fêtes de fin d’année, à cause de la Covid-19. Sans être aller à l’encontre de la décision du gouvernement togolais, il a suggéré que « des passerelles » soient trouvées pour les cultes du 31 Décembre, parce que d’après lui, « on ne peut pas rentrer en 2021 sans la ferveur de prière ». Enfin, a-t-il recommandé « une réouverture des lieux de culte dans le Grand Lomé, et la mise à contribution des pasteurs pour la sensibilisation contre la Covid-19 ».

T228