Infos Togo Réclamation pour la réouverture définitive des lieux de cultes

Edoh décerne une « mention honorable » à ses pairs dans la lutte contre la Covid-19

Publié le mercredi 16 décembre 2020, par Gabinho

Après ses nombreuses sorties sur le sujet et la rencontre avec ses confrères pasteurs s’inscrivant l’évaluation du respect des mesures barrières à l’église, le responsable du Mouvement Martin Luther King et adjoint au maire du Golfe 2, pasteur Edoh Komi crie à nouveau sa réclamation de la réouverture définitive des lieux de cultes.

Jusqu’alors, les Églises n’ont pas enregistré de cas contamination, un bon signe qui révèle que les pasteurs jouent leur partition dans la riposte contre la pandémie virale.

« Après quelques mois d’ouverture progressive des lieux de culte, il est indispensable de noter que les religieux sont responsables et ont fait respecter effectivement les mesures barrières dans leurs divers lieux divers d’adoration notamment les églises et les mosquées. Loin d’être source de contamination massive comme présumé, les lieux de culte restent et demeurent des foyers de prières intensives pour contrecarrer le ravage meurtrier de cette pandémie », soutient Pasteur Edoh Komi.

L’adjoint au maire du Golfe 2, a décerné "une mention honorable" à ses confrères pour le rôle joué et demande d’ores et déjà une réouverture totale des églises pour rendre grâce à Dieu en cette période de fin d’année. « Pour ce faire, l’ouverture définitive des lieux de culte dans le Grand-Lomé s’impose pendant cette fin d’année », mentionne-t-il.

Severin A. / T228
N.B : Photo archive