Infos Togo Elections locales

"E-Togo" de Pascal Bodjona a officiellement déposé son dossier de candidatures

Publié le mardi 28 mai 2019, par Gabinho

Comme annoncé par la commission électorale nationale indépendante (CENI), structure en charge de la supervision et de l’organisation des élections locales, la date de dépôt de candidatures aux locales s’est achevée lundi à minuit. Et parmi dossiers qui sont déposés lundi soir, figure bel et bien, la liste "Ensemble pour le Togo", de l’ex ministre de l’administration territoriale et des collectivités locales, Pascal Bodjona. Ce dernier est allé déposé lui-même le dossier.

Selon les informations publiées sur sa page Facebook par notre confrère Anani Sossou, c’est l’ex ministre lui-même qui est allé déposé le dossier auprès de la CELI (Commission électorale locale indépendante) d’Agoè 1, pour le dépôt de candidature de sa liste "ENSEMBLE POUR LE TOGO" en abrégé "E-TOGO" pour les futures élections locales dont la date limite du dépôt des candidatures est fixée pour ce lundi 27 mai 2019 à minuit. Pascal Bodjona est allé déposé le dossier autour de 19 h GMT.

Très effacé de la scène politique depuis sa sortie de prison en 2016 suite à une abracadabrantesque affaire d’escroquerie internationale qui lui avait été attribuée face à un sulfureux homme d’affaires Emirati Abass Youssef, c’est tout surpris que les Togolais ont appris la candidature de l’ancien ministre surnommé "Grand Format" par rapport à sa corpulence, pour les élections communales à Agoè 1, une des 7 communes issue du redécoupage électoral de Lomé.

Et le débat fait rage au sein de la population et sur les réseaux sociaux sur la validation ou l’invalidation de cette liste. Surtout que dans cette commune, il sera face à ses anciens amis du parti présidentiel UNIR qui redoute cette candidature et qui certainement ne lui feront aucun cadeau.

Face à lui également des listes de l’opposition notamment des anciens et toujours membres de la C14 et d’autres listes d’indépendants. C’est dire que la bataille sera rude dans cette commune qui verra braquer sur elle des projecteurs au soir du 30 juin prochain.

Contacté, l’entourage immédiat de Pascal Bodjona atteste de la sérénité du candidat et des autres membres de sa liste et affirme qu’il fera une campagne digne qui mettra en avant son programme et projet pour sa commune.

Il appartient maintenant à la cour suprême d’étudier tous les dossiers de candidature et de rendre publics ceux qui sont retenus pour concourir auxdites élections locales dont les dernières remontent à 1987.

Togotimes (avec Anani Sossou)

N.b : Titre retouché