Infos Togo Vœux de Nouvel An et solutions pour une sortie de Crise politique au Togo

‘‘Dr’’ Kodjo prescrit « un nouveau contrat social, et une gouvernance politique plus transparente à tous égards »

Publié le vendredi 5 janvier 2018, par

2017 s’est fermée, vive 2018 ! Dans un mot aux Togolais, en guise de vœux pour la nouvelle année, le président de OBUTS (l’Organisation pour Bâtir dans l’Union un Togo Solidaire), Gabriel Messan Agbéyomé Kodjo, a fait le tour de la situation sociopolitique togolaise. Il place dès lors à l’origine de la crise politique actuelle au Togo, le fait que la mise en œuvre des réformes constitutionnelles et institutionnelles n’ait été possible, faute de consensus républicain et ce, malgré les diverses prescriptions faites par l’Accord politique global (APG), la CVJR et l’atelier du HCRRUN sur ces réformes. Note-il dans son message, que cette crise politique qui a vu le jour depuis Août dernier a conduit une explosion de la colère populaire, qui est venue révéler la grave crise sociale que les Togolais subissent depuis plusieurs années. De son analyse de situation, il ressort que nombre des manifestants qui sont dans la rue ont pour principale réclamation, « un nouveau contrat social, et une gouvernance politique plus transparente à tous égards, plus attentive des préoccupations des togolais, et uniquement guidée par le souci de l’intérêt général ». En tout cas, conseille le président de OBUTS qui voit que la situation que le pays traverse actuellement plus que préoccupante, « il y a matière à prendre en compte les demandes exprimées, les étudier, et leur offrir des réponses à la hauteur des attentes dans le respect des principes républicains, et faire l’économie de tout acte répressif qui aggraverait les tensions ». Il craint dès lors que « le risque de voir le Togo affubler du statut de pays à hauts risques est élevé, car notre avenir peut s’apprécier d’incertain, en ce que la peur du lendemain s’installe dans les esprits ». Il fonde cette crainte sur les menaces qui planent sur la cohésion sociale alors même que l’économie du pays se trouve fragilisée, son système éducatif perturbé et désorienté, son système de soins de santé publique en déliquescence, et le pouvoir d’achat des citoyens sérieusement érodé.

Dans un tel contexte, Gabriel Messan Agbéyomé Kodjo est d’avis qu’il faut pour le Togo, et urgemment, un dialogue inclusif et sincère. Et, que les décisions qui seront issues de ces discussions s’imposent à travers une procédure d’urgence pour son exécution. L’ancien locataire de la primature togolaise sous Eyadéma Gnassingbé, en vue d’un dialogue réussi, en appelle dès lors aux composantes de la société togolaise à s’y impliquer.

Et, l’autre prescription de ‘‘Dr’’Agbéyomé Kodjo, pour guérir le Togo de son mal actuel et décrisper la situation politique actuelle, est la meilleure gouvernance appuyée par une saine répartition des richesses nationales, la lutte sans faille contre la corruption et le détournement des deniers publics. Dans un engagement sa réserve aux côtés des Togolais, il propose que « les valeurs multimillénaires universellement partagées, de justice, d’intégrité, de dévouement, d’humilité, de souci de l’autre, d’amour, de partage, de pardon et de solidarité, doivent être au cœur de la vision d’ensemble qui doit structurer notre nouveau contrat social, afin de réactiver le moteur du génie inventif et créatif et du vivre-ensemble pacifique qui ont toujours singularisé le Togo dans notre sous-région ». Il s’attend à voir aussi le dialogue politique déboucher sur des institutions revalorisées, fortes et vertueuses à même de résister aussi bien aux caprices et aux appétits des hommes, qu’aux vicissitudes de l’Histoire. Il exhorte, pour finir, ceux qui auront la chance d’être invités à la table des discussions à une économie de vaines chimères et à avoir à l’esprit que ce dialogue ne doit pas être un énième dialogue politique de plus, et ne pas transformer cette nouvelle chance de discussion entre Togolais en un champ de bataille où un camp cherchera à l’emporter sur un autre.
T228