Infos Togo Petrolegate

Dr Kodjo n’est pas content du juge Gnon

Publié le vendredi 6 novembre 2020, par Gabinho

En tout cas, mécontent, il l’est, le président démocratiquement élu (surnom qui lui colle désormais à la peau depuis le contentieux électoral de Février dernier).

Suite à la condamnation du Directeur de publication de l’Alternative et son organe à la somme de 6 millions de F cfa, dans l’affaire dite petrolegate et au procès intenté contre eux par l’une des personnes cités dans cette affaire, Fabrice Adjakly, le candidat à la présidentielle de 2020 au Togo a réagi et condamne à son tour cette condamnation de la justice. Il y voit une évidence que la justice togolaise est aux ordres d’une minorité au pouvoir.

« Un lanceur d’alerte qui a permis la découverte d’un gros scandale financier est condamné par une justice aux ordres de la dictature », assène Dr Kodjo qui a poursuivi, indiquant que « la vraie justice devra être rendue au peuple togolais, à Ferdinand Ayité et à son journal L’Alternative ».

Le jugement rendu mercredi dernier par le juge Clément Gnon n’est pas non plus du goût des avocats du confrère qui ont aussitôt interjeté appel.
T228