Infos Togo Réouverture des lieux de culte

Dr James AMAGLO : “L’ordre et la discipline, une vertu des enfants de Dieu”

Publié le lundi 20 juillet 2020, par Gabinho

Fidèle chrétien catholique, Dr James AMAGLO joint sa voix à l’opinion pour plaider pour une réouverture générale des lieux de culte. Le maire de la commune Golfe 2 a rassuré dimanche le gouvernement de l’ordre et la discipline qui constituent en quelque sorte l’ADN des enfants de Dieu. C’est l’essentiel de cette interview accordée à nous au sortir de la messe à la Paroisse catholique Cristo Risorto de Hédzranawoé (chef-lieu de sa commune).

T228 : Vous êtes de retour à la célébration eucharistique après plusieurs mois de fermeture des églises. Qu’avez-vous dit à Dieu ?

La messe de ce matin c’était pour dire merci à notre Créateur et le glorifier pour nous avoir protégés.

De là, nous lui promettons d’être de plus en plus disciplinés, pour qu’avec sa protection nous sortions très rapidement de cette situation qui affecte et la santé et l’économie de notre pays. Nous sommes sur un chantier de développement et donc il faut que le coronavirus s’en aille très vite.

T228 : La célébration eucharistique a donc repris sous conditions, notamment les mesures barrières. Quelle appréciation en avez-vous fait ?

Vous savez que l’église, surtout l’église catholique a cette réputation du sens de la discipline et de l’ordre. Donc en venant à l’église, je n’avais aucune inquiétude et les choses se sont vraiment concrétisées, il y a eu de l’ordre, le respect des mesures barrières et donc une fois encore je ne m’étais nullement pas inquiété.

Alors pour les autres, je sais que les enfants de Dieu sont des gens doués de la culture du respect de l’ordre, et dans toutes les maisons (églises et mosquées), je suis convaincu que cette culture de l’ordre et de la discipline règnera. Les autres collègues seront ailleurs, mais comme nous sommes des enfants de Dieu, je sais qu’il y aura l’ordre et la discipline pour respecter les mesures barrières afin de bénéficier davantage de la puissance et de la protection de Dieu car quand on est respectueux, Dieu vient en secours.

T228 : Alors, regtettez-vous que tous les lieux de culte n’aient pas été ouverts au même moment ?

Comme on veut aller avec prudence, c’est pourquoi le gouvernement a opté pour cette réouverture expérimentale.

Mais, si cela ne tenait que de l’église (dont je maitrise bien les pratiques), on peut rouvrir en même temps toutes les églises et il y aura de l’ordre et la discipline. C’est un essai, l’autorité va en aviser pour décider de ce qu’il faut décider.

T228 : Dans l’ensemble, comment gérez-vous cette réouverture expérimentale des lieux de culte ?

Nous les conseillers municipaux, nous nous répartis sur le territoire communal pour apprécier le degré de respect des mesures barrières avec cette réouverture des églises ; c’est la même chose que nous avons faite et que nous continuons par faire dans le cadre de la reprise vdes cours pour les classes d’examen.

Il faut saluer l’apport inestimable des scoots. Ils s’étaient positionnés à l’entrée de la paroisse ici, cela m’a vraiment émerveillé de les voir très engagés. Il y a aussi des éléments bde CDQ Hédzranawoé N°1 qui font la ronde pour aider les gens en cas de nécessité

Nous-mêmes, conseillers municipaux, on est confiant que les populations sont prêtes pour nous accompagner dans cette décentralisation qui est une opportunité à réussir absolument. Ça nous rassure et ça promet, avec aussi le grand rôle que joue la presse.