Infos Togo Faits divers

Deux morguiers jetés en prison après la disparition d’un corps à la morgue de Kara

Publié le mercredi 27 mars 2019, par

Les faits se sont produits à la morgue de Kara, localité située à plus de 420 km de Lomé.

Selon les informations rapportées par nos confrères de TogoScoop, qui font échos des révélations du service mortuaire de la ville, lesquelles révélations sont confirmées par une source proche de la famille de la disparue, une cinquantaine environ, résident à Kétao, une ville de la région de la Kara, la famille qui ne se doutait de rien, s’est préparée pour les cérémonies funéraires de la défunte. C’est ainsi que cette dernière s’est rendue à la morgue pour accomplir les formalités dues pour le retrait du corps. Fort malheureusement pour eux, l’agent morguier qui avait réceptionné le corps n’était pas de service le jour du retrait. L’agent de service après avoir préparé le cercueil a intimé l’ordre à la famille de ne pas l’ouvrir.

Grande sera la surprise de la famille quand, une fois à la maison mortuaire, où se déroulait la veillée funéraire, de constater qu’en.lieu et place du corps de la défunte, c’est un amas de chiffons qu’elle retrouvera dans le cercueil. Après plusieurs interrogations, les regards ce sont tournés dans un premier temps vers une fille de la défunte qui est de confession Eckankar, soupçonnée d’avoir fait disparaitre le corps afin de le soumettre à des rites de son obédience dans.la mesure où elle a du vivant de sa mère, emmené cette dernière à son lieu d’adoration.

Toutefois, cette piste n’est pas vraiment celle qui est priorisée par la Justice qui a simplement fait mettre la main sur deux morguiers qui ont été rapidement jetés en prison. Ceci, le temps d’élucider cette affaire qui fait déjà jaser.
T228