Infos Togo Société

Des propositions syndicales en faveur des migrants au Togo

Publié le mercredi 18 décembre 2019, par Gabinho

Ce 18 décembre marque la journée internationale des migrants. Au Togo, c’est une occasion pour le Réseau Syndical National pour la Migration au Togo (RESYNAM-Togo) d’annoncer des approches de solution aux migrants résidant au Togo. La série d’activités programmée dans ce sens a été rendue publique mercredi au cours d’un atelier .

Instituée par l’Organisation des Nations Unies (ONU), cette journée a pour but de de commémorer l’adoption de la Convention internationale sur la protection des droits de tous les travailleurs migrants et des membres de leur famille du 18 Décembre 1990.

Le RESYNAM-Togo a organisé mercredi un atelier relatif à la méthodologie d’élaboration de rapport alternatif sur les droits des migrants au Togo. Les participants vont essentiellement découvrir ce que c’est qu’un rapport alternatif et comment procéder à son l’élaboration. Aussi, seront-ils amenés à maitriser utiliser ce rapport alternatif pour promouvoir et protéger les droits des travailleurs migrants au Togo.

L’activité a eu lieu au siège de la confédération syndicale des travailleurs du Togo (CSTT). C’est la première de la série d’activités.

Il est prévu également un plaidoyer auprès du Ministre des Affaires Etrangères, de l’Intégration Africaine et des Togolais de l’Extérieur pour la ratification du Protocole sur la libre circulation des personnes en Afrique, adopté lors de la 30ème session ordinaire de la Conférence des Chefs d’Etat de l’Union Africaine à Addis Abeba en Ethiopie le 29 Janvier 2018.

Enfin, la troisième activité sera une campagne de sensibilisation des travailleurs migrants au Togo sur leurs droits et devoirs.

Aujourd’hui, la Direction des Togolais de l’extérieur estime que la diaspora togolaise voisine les deux millions de personnes qu’on retrouve un peu partout dans le monde. De la même façon, il y a des milliers de travailleurs migrants au Togo et qui, d’une manière ou d’une autre, contribuent au développement de notre pays. C’est pour dire que nous sommes appelés à œuvrer pour des migrations sûres, ordonnées et régulières comme l’indique le Pacte mondial”, a déclaré Emmanuel Komlan AGBÉNOU, secrétaire générale de la CSTT.

Le RESYNAM-Togo est un réseau syndical pour la migration mis en place en 2018 par les centrales syndicales affiliées à la Confédération Syndicale Internationale (CSI) basée à Bruxelles dont la régionale est la CSI-Afrique qui a son siège à Lomé. Il s’agit de la CNTT, la CSTT, l’UGSL et l’UNSIT.

L’organisation sera bientôt élargi aux autres centrales syndicales non membres de la CSI pour nous permettre de travailler ensemble sur la question de la migration qui est devenue une préoccupation mondiale.