Nos régions Savanes

Des actes de naissance aux élèves démunis des écoles primaires publiques grâce à l’AJUT

Publié le lundi 31 août 2020, par Gabinho

La rentrée académique 2020-2021 ne va plus inquiéter les parents qui étaient soucieux du manque de la première pièce exigée dans les différents établissements scolaires de leurs localités. Ils se disent déjà prêts pour réunir toutes les pièces requises pour être à jour au niveau des directions de leurs enfants. Le souci est dégagé grâce à l’Association des Jeunes pour l’Union des Togolais (AJUT) qui a financé l’établissement de plus de sept cents pièces d’actes de naissance aux élèves démunis de ladite pièce dans les écoles primaires publiques de la région des Savanes.

La cérémonie officielle de remise symbolique a eu lieu à Dapaong le 27 août 2020 ; au rendez-vous, les élèves bénéficiaires, les parents d’élèves, les premiers responsables de l’éducation, les membres de l’association, les autorités de la commune et de la préfecture. Le président national de l’AJUT, Benjamin LARE est représenté par DANWOULE Gounsete. Dans son intervention, il a situé le contexte dans lequel se loge l’établissement de ces pièces qui vont être remises aux élèves. Le contexte n’est autre que la promotion de la scolarisation de tous les enfants de la région « Tout enfant doit aller à l’école et sans la pièce de naissance aucun enfant ne pourra continuer librement son Curtius scolaire. Le président national de l’AJUT, après constat de plusieurs enfants qui n’ont pas de pièces de naissance pour inscrire à l’école et à l’examen du CEPD, a entrepris les démarches auprès des présidents des tribunaux de la région pour l’établissement des actes de jugement supplétifs ». Pour AJUT, ajoute-t-il, c’est un droit fondamental pour tout enfant. Le manque de cette pièce compromet le cursus scolaire de ces enfants.

Pour le préfet de Tône, Christophe Yendoukoa DOUTI TCHIMBIANDJA, les mots manquent pour dire merci au président national de l’AJUT pour la présente action qui vient s’ajouter aux autres qui sont réalisées sur le plan national et celui de la région en particulier. D’après le préfet de Tône, les jugements supplétifs qui seront distribués gratuitement aux enfants marque un nouveau départ dans leur vie puisque ces enfants sont désormais et officiellement identifiés et pourraient aisément continuer leur vie scolaire et aussi la suite de demande des autres pièces comme la nationalité, la carte d’identité, le passeport et autres . Il a saisi l’occasion pour sensibiliser les parents présents à relayer à leur tour l’information pour leurs pairs au sujet de l’établissement obligatoire de ces pièces de naissance à leurs enfants.

Il a convié les parents à poursuivre le reste des démarches pour la transcription de ces pièces à l’état civil pour que ces pièces aient une conformité légale.

Que ce soit le directeur régional de l’éducation-Savanes, le porte parole des élèves et celui des parents d’élèves, rien de plus que « merci » pour le président national de l’AJUT ; les élèves ont émis le vœu de voir les autres élèves des régions sœurs bénéficier de cette faveur et ont promis récompenser les efforts du président par les résultats de fin d’année 2020-2021.
V.G. (Télégramme228)