Infos Togo Nouvelle forme d’arnaque et d’escroquerie

Des milliers de victimes déjà

Publié le dimanche 4 octobre 2020, par Gabinho

Certains Togolais en ont été déjà victimes, d’autres sont sur le point de l’être alors ue d’autres encore pourront l’être dans le futur. C’est pour éviter à ces derniers de passer à la trappe que le MMLK du pasteur Edoh Komi, sonne l’alerte afin que les sociétés de téléphonie mobile soient mis à contribution pour trauer les auteurs de ces actes malsains...

MMLK / ALERTE :
NOUVELLE FORME D’ARNAQUE ET D’ESCROQUERIE AU TOGO, Le Mouvement Martin Luther King appelle les concitoyens à la vigilance et à la prudence.

Vivement ,que les opérateurs de téléphonie mobile (MOOV &TOGOCOM ) fassent diligence quand ils sont sollicités pour fournir les données sur l’identité des détenteurs des numéros mis en cause (utilisés par les arnaqueurs)

NÉCESSITÉ D’UN VÉRITABLE ÉTAT D’URGENCE EN LA MATIÈRE
Ces derniers jours, les individus mal intentionnés, cupides et avides de gains faciles sont très actifs sur les réseaux de téléphonie mobile dans le but de soutirer frauduleusement de l’argent aux innocentes personnes.

Les filous procèdent d’une manière subtile et rusée qui consiste à imaginer un / une présumé ( e) accident ou maladie de tierce personne et dont le proche parent est appelé à leur envoyer de l’argent par Flooz ou Tmoney pour les secours d’urgence. Ils vont jusqu’à dire que la présumée victime d’accident est en coma dans une ambulance vers un autre centre de soins périphérique ou lointain. La nouvelle trouvaille des personnes lugubres et indésirables, est tellement dangereuse qu’il est désormais nécessaire pour qu’au sommet de l’État, des actions soient engagées pour combattre sans pitié ces individus sans foi pour mettre fin à leurs cyniques entreprises. Se servant toujours des numéros mobiles, la collaboration immédiate des opérateurs de téléphonie mobile sans recours aux procédures judiciaires est indispensable ( sans aucune référence à l’obligation de protéger les clients ) en vue de démanteler facilement les réseaux.

La tendance évolue de manière vertigineuse et les victimes se comptent par milliers et il y a lieu d’arrêter l’hémorragie. Pour le MMLK, cette affaire devient nationale et il faut un VÉRITABLE ÉTAT D’URGENCE en la matière pour protéger et assurer la sécurité des citoyens.

En attendant que des dispositions urgentes soient prises par le sommet de l’État, le MMLK appelle les citoyens à la vigilance et à ne pas paniquer surtout devant les alertes de mauvaises annonces à travers les coups de fils rageurs et complaisants des malfrats . Vigilance Vigilance vigilance.

Lomé , le 3 octobre 2020

MMLK / la voix des sans voix